Joueur par procuration



  • Bon. Alors.

    Je m'adresse à toi cher forum pour savoir si c'est grave ou si mon cas n'est pas si isolé.

    Voilà : je m'éclate à écouter ZQSD (et d'autres podcasts sur les jeux vidéos), ça me donne envie de jouer à plein de choses, sauf que... je ne joue quasiment pas. Problème de temps principalement, mais aussi beaucoup de mal à me plonger dans un jeu pendant de nombreuses heures. J'adore entendre parler de The Witcher 3 et m'imaginer immergé dans un monde ouvert aussi riche, et pourtant quand j'ai lancé le 2 je n'ai pas dépassé le tutoriel au moment des combats.

    Du coup je profite de quelques jeux plus courts et moins "exigeants", mais pour le reste, j'ai l'impression de jouer par procuration.

    Alors, cher forum, sont-ce mes neurones vieillissants qui fatiguent, ou bien ne suis-je pas le seul dans ce cas (les deux propositions n'étant en rien exclusives, je vous l'accorde) ?



  • La question principale reste : est-ce que tu t'amuses ? Si oui, le reste, ma foi, on s'en bat les couilles avec une tapette à mouches...

    Tant qu'on s'marre, ma bonne dame...



  • Noooon tu n'est pas le seul vieux !

    j'ai deux enfants un boulot une vie bien remplie et j'écoute plus de podcasts JV que je ne joue !

    Alors je me concentre sur des experiences courtes et old school sans trop de narration ( hearthstone, rogue legacy).

    Bon je fait quelques exceptions pour les grand jeux comme witcher ou j'ai quand même déjà réussi a faire 10 h de jeux depuis sa sortie.

    donc je sais pas si ce sont les neurones vieillissants mais c'est surtout la faute à pas de temps ...

    faut dire que l'audio c'est quand même génial pour faire autre chose en même temps !



  • Perso, je suis dans le même cas. Bientôt le deuxième gamin, je rentre du taff bien souvent à 19h et avec les beaux jours, je rentre rarement devant la TV ou le PC avant 22h - 23h.. Du coup, j'ai joué 20h à Cities:Skyline il y a quelques temps et depuis, j'ai acheté TW3... Puis néant, j'ai même pas encore eu le temps de le lancer :x

    Vive le podcast pour se tenir au courant des différentes choses qui sortent ;)



  • Pareil.
    Je n'ai pas de gamin mais je prends assez peu le temps de jouer.
    Enfin, il ne faut pas trop me plaindre non plus, c'est parce que je passe une grosse partie de l'été à boire des bières devant un bon BBQ, alors... ^^

    Récemment j'ai quand même réussi à no-lifer un peu et terminer les HF de campagnes de Starcraft 2, me manque plus que celui de la dernière mission de Kerrigan, trop chaud !



  • Je suis dans la même situation, je suis beaucoup de podcast jv, mais je joue peux à part de temps en temps à heartstone ou Civilization V. Mais c'est par période, une ou deux fois par mois, par contre, je vais jouer frénétiquement.


  • Camarades

    Bon, comme vous au dessus, j'écoute des podcast jv plus que je ne joue.
    Cela dit j'ai une interprétation un peu différente peut-être je sais pas , dites moi.

    Et si on étais devenu fan non plus des jeux, mais de leur actualité ? ça fait plusieurs fois que je me pose la question, est-ce que ça ne serait pas une sorte de migration de cette passion , parce qu'on fond, ça nous faciliterai bien la vie de juste mettre nos écouteurs n'importe quand, que de se poser devant son install pc.

    Hey, je continue à jouer hein, c'était juste une pensée en passant.



  • Yay! Nous ne somme pas seuls!
    Moi aussi le ronron de la vie adulte m'éloigne des jeux videos, et pourtant j'écoute religieusement ce podcast et d'autres (comme Silence on Joue de Liberation).

    Perso ce n'est pas vraiment le manque de temps, mais plutôt la perte d'intérêt pour l'action même de jouer!

    Je recherche les rushs d'adrenaline de mon adolescence et je ne les trouve plus dans les jeux, mais mon amour pour cet art reste fort (et tendre), peu être par nostalgie voir habitude...
    L'écoute de ZQSD et consorts me maintient à jour sur ce qui ce fait, du coup je me retrouve souvent à ajouter des titres à ma bibliothèque Steam sans les finir:
    HotLine Miami: 1%(pourquoi si duuuur?) Far Cry 4: 10%, Witcher 2: 10%, Lara Croft: 20%, Shadows of Mordor: 30%, Wolfenstein: 60% BroForce: 70%...
    Bref, depuis quelques temps, impossible de finir un jeu, à part le RPG South Park qui a garder mon attention tout du long (de la courte intrigue).

    Questions subsidiaires:

    • Jouez-vous depuis votre canapé ou sur un bureau?
    • Et plutôt clavier ou plutôt Pad (à la JK)?


  • Y'a pas que la vie d'adulte qui empêche de jouer, je vous rassure !
    Je suis étudiant et pourtant j'ai quasiment pas de temps pour jouer, à part les weekends ou pendant les vacances parce que le reste de mon temps libre est pris par les sorties etc.

    Comme plusieurs d'entre vous l'ont dit, un autre problème se rajoute à mon manque de temps, c'est le manque d'intérêt pour les jeux. Ex : J'ai attendu GTA V sur PC comme un dingue et au moment de sortir la carte bleue, j'ai pris conscience que ce serait un achat inutile parce que j'avais vu trop d'images / vidéos auparavant pour réellement apprécier le jeu lorsqu'il serait entre mes mains. Du coup, bah... pas de GTA V pour moi x)

    Le seul jeu qui arrive à me tenir en haleine en ce moment c'est Left 4 Dead 2 que je redécouvre et qui défoule bien. Sinon j'ai découvert Heroes of the Storm, le MOBA de Blizzard qui est sympa parce qu'il enlève la frustration et la pression des coéquipiers qu'on peut avoir dans d'autres MOBA comme LoL par exemple avec des mécaniques de jeu plus accessibles.
    Mais à nouveau ces jeux là ne me font tenir que quelques heures par-ci par-là ^^'



  • J'ai un peu le même genre. Je joue à plein de jeux (et pas forcément des courts), du coup je les finis pas souvent.
    Après, j'abandonne jamais l'espoir d'en voir le bout un jour hein, comme Divinity : Original Sin (mais quelque chose me dit que je suis pas au bout de mes peines), Witcher 2 ou Fallout New Vegas (même si là, je pense que c'est très secondaire que de finir la quête principale).

    C'est pas forcément une pratique que je trouve stupide ou étrange. Ces derniers temps, on critique beaucoup la pratique de "consommation" du jeu vidéo, le fait que le joueur joue à plein de trucs sans aller au bout de l'expérience. Pour moi, c'est pas forcément un mal :)

    (Et y a toujours plein de raisons qui font manquer de temps, j'imagine)


  • Complice

    Idem, je me rends compte que j'ai vraiment pas assez de temps de JV à accorder par rapport à mon rythme d'achat (effet soldes / promo + Jeux du moment).

    J'en suis à un point où j'ai une tonne de jeux pas commencés sur ma PS Vita :/



  • ZQSD.fr la plus grande communauté de non-joueurs du monde du jeu vidéo.



  • À mon avis la plus grande communauté de non-joueurs ce sont les fans de let's play. Entre écouter la critique d'un jeu et regarder quelqu'un faire le jeu du début à la fin sur YouTube, il y a quand même une différence !

    (EDIT : je n'ai rien contre le fait de regarder un bout de let's play pour voir à quoi ressemble le jeu, c'est juste que je ne vois pas l'intérêt de ne faire que ça.)



  • @Cedric Tristement ça m'a bien l'air d'être le cas... x)



  • Au départ avant de commencer réellement à jouer par moi-même de manière intensive, je regardais beaucoup les autres jouer (à commencer par mon frère). J'était pareil, je n'arrivais pas à me plonger dans un jeu plusieurs heures d'affilée (et encore aujourd'hui il me faut régulièrement des pauses).

    Ce point de vue-là est aussi pas mal intéressant. Surtout ne pas se forcer. De plus tu le dis toi-même, tu profites des jeux plus courts. Et finalement pourquoi pas. Ce ne sont pas forcément les jeux sur lesquels tu passes le plus de temps dont tu tires la meilleures expériences.

    Puis les jeux courts tu en as pas mal avec les jeux indés mais qui proposent en parallèle souvent une autre vision du JV et quelques fois plus intense (on est d'accord il y a aussi pas mal de jeux ratés ou inintéressants dans la multiplicité présente). Le principal c'est de se faire plaisir en jouant. Pas obligé pour ça de passer par des jeux plus longs.

    Ce qui est bien c'est que le JV nous offre une grande diversité d'expérience pour justement se retrouver dans un de ses styles. Les jeux indés te sont peut-être plus adressés tout simplement.

    Ou alors tu trouvera le moment pour te poser sur un jeu qui va soudainement te plaire suffisamment pour y rester un petit moment et continuer ensuite sur cette voie (ce qui m'est arrivé). Maintenant je joue à tout : indés, AAA....



  • Pour moi, c'est plus une question de vouloir jouer à plein de trucs plutôt que de ne pas s'immerger suffisamment :)



  • C'est un passe temps chronophage...



  • @Jowbox a dit :

    Bon, comme vous au dessus, j'écoute des podcast jv plus que je ne joue.
    Cela dit j'ai une interprétation un peu différente peut-être je sais pas , dites moi.

    Et si on étais devenu fan non plus des jeux, mais de leur actualité ? ça fait plusieurs fois que je me pose la question, est-ce que ça ne serait pas une sorte de migration de cette passion , parce qu'on fond, ça nous faciliterai bien la vie de juste mettre nos écouteurs n'importe quand, que de se poser devant son install pc.

    Hey, je continue à jouer hein, c'était juste une pensée en passant.

    ah oui carrément c'est aussi qu'on est accro à l'actualité du JV qui est une industrie comme une autre avec ses stories ses drama etc ...



  • Une fois à la retraite, on pourra finir le backlog accumulé pendant tant d'années sur Steam !
    Sur des PC du futur en plus !


  • Podcasteur

    Pareil pour moi : je n'ai plus autant de temps qu'avant (2 enfants, 1 femme, 1 boulot) et je privilégie les jeux plus courts (et oui, j'ai vraiment aimé The Order pour ça : acheté 55€, en ai pris plein les mirettes pendant 9h, un platine, revendu 40€)

    Pourtant je n'ai pas pu m'empêcher d'acheter GTAV, AC: Unity (et bon, Witcher 3, je l'ai gagné sur Senscritique :o)
    Résultat, j'y joue mais ça me prend des mois !



  • @sseb22 a dit :

    Pareil pour moi : je n'ai plus autant de temps qu'avant (2 enfants, 1 femme, 1 boulot) et je privilégie les jeux plus courts (et oui, j'ai vraiment aimé The Order pour ça : acheté 55€, en ai pris plein les mirettes pendant 9h, un platine, revendu 40€)

    Pourtant je n'ai pas pu m'empêcher d'acheter GTAV, AC: Unity (et bon, Witcher 3, je l'ai gagné sur Senscritique :o)
    Résultat, j'y joue mais ça me prend des mois !

    Et c'est pas plus mal que ça te prennent des mois non ? Tu savoures le jeu, au lieu de le consommer beaucoup trop rapidement


  • Podcasteur

    Je dirai "différent" plutôt :o

    Parfois je mets tellement de temps que j'oublie ce que j'ai fait
    Pour GTAV, ça me pose moins de problèmes mais je sens que dans Witcher 3 ça ne va pas être simple :o



  • @sseb22 a dit :

    Je dirai "différent" plutôt :o

    Parfois je mets tellement de temps que j'oublie ce que j'ai fait
    Pour GTAV, ça me pose moins de problèmes mais je sens que dans Witcher 3 ça ne va pas être simple :o

    Le journal de quête et suffisamment précis pour que ça ne soit pas un soucis (d'expérience, c'était pas la même chose sur le premier TW)



  • Je ne dirais pas que je ne joue plus, ça serais un mensonge vu le temps que j'y passe, mais je me retrouve dans certains posts :
    Je n'arrive (presque) jamais à finir un jeu.
    Ça passe encore pour Skyrim, où en 300h je n'ai pas finis la quête principale, mais je me pose quand même des questions avec certains jeux comme Tomb Rider, metro 2033, Far Cry 3, Borderlands 2, Dishonored... J'ai vraiment aimé y jouer, j'ai passé plus d'heures dessus que beaucoup de personnes ayant finis la quête principale, mais je n'ai jamais réussis à les finir, par manque de temps, de motivation ou parce que je suis passé à autre chose.

    Après, il y a aussi un autre facteur qui entre en compte : je suis un peu trop perfectionniste, j'ai tendance à mettre la difficulté max et à reload à la moindre erreur (Hitman... mon cauchemars personnel) ou à explorer les moindres recoins de la map, et je pense que si je n'avais pas ce défaut je bouclerais la plupart des jeux rapidement. Mais où serais l'intérêt ?
    Bref, je vais tout faire pour m'accrocher et finir The Witcher 2 parce que l'histoire m'intéresse vraiment et que je veux commencer le 3, mais ça va être dur ^^

    Et puis après tout, que l'on joue beaucoup ou pas, que l'on finisse ses jeux ou pas, l'essentiel c'est que l'on trouve du plaisir là-dedans, le reste n'a que peu d'importance.



  • Vive le remote play !


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.