Et vous, à quoi vous jouez ?



  • @Pumbaa Bah je pensais pas dire ça un jour mais... Zelda et l'open world ça devient une véritable évidence quand tu joues à BOTW. C'est tellement grandiose. Et puis j'ai jamais joué à GTA ou à Skyrim, mais pour en avoir fait d'autres, c'est juste incomparable ;)

    Sinon, @Funfschilling c'est moi, ou le design des grandes fées est juste totalement flippant dans cet opus ?

    Rah faut vraiment que je mette mes impressions à plat et que je vous en parle. Mais ça fait une semaine que je peux plus lâcher ma console dès que je rentre....



  • @Ritz a dit dans Et vous, à quoi vous jouez ? :

    c'est moi, ou le design des grandes fées est juste totalement flippant dans cet opus ?

    Heu... parce que dans Ocarina of time c'étaient des modèles de sanité ? =D



  • @Pumbaa Ben justement... Tu prends les mêmes mais avec 80 kilos en plus, c'est assez déroutant xD



  • @Ritz Ahaha, faut que je voie ça !



  • @Ritz Perso, j'aime beaucoup la réaction de link lorsque tu interagies avec elle. C'est tout à fait proportionnel aux mensurations de ces dernières, c'est à dire totalement disproportionné (Elles doivent faire facilement 4-5 m de haut, sans avoir la taille mannequin).

    Perso, y'a que la déesse des chevaux qui me fait un peu flipper, les autres sont juste excentriques.

    J'ai été recherché sur le net et elles semblent être une évolution des grandes fées de Skyward sword en beaucoup plus grande dans tous les sens du terme.



  • Voila, je suis arrivé au bout de The Witcher 3, de Hearth of Stone et Blood and Wine.
    Ai-je déjà aimé autant un jeu ? Je me pose la question et je pense que la réponse est non.
    Une aventure absolument prodigieuse.

    Je la referai, c'est certain.



  • 2 semaines, 50h au compteur (plus que d'heures de taf...) et si je ne viens pas vous parler de The Legend of Zelda : Breath of the Wild, je ne le ferai jamais.

    Comme je n'ai pas envie de faire un pâté illisible, je vais faire par points et je vous donnerai ensuite mon ressenti global. Je ne pense pas spoiler quoi que ce soit à moins que vous n'ayez carrément pas entendu parler du jeu (mais si c'est le cas, qu'est ce que vous fichez là ?)

    ++ L'open-world n'a jamais aussi bien porté son nom qu'avec ce jeu. C'était pourtant pas gagné sur les premières vidéos, parce que ça paraissait fade, vide... mais quelle erreur ! Le monde est VIVANT, quel que soit l'endroit où on se trouve, les zones sont cohérentes, et chacune a véritablement une ambiance propre et une personnalité. La map est tout bonnement gigantesque (si vous n'y jouez pas, vous trouverez des images comparatives sur le net, c'est très parlant) et en 50h de jeu, j'ai l'impression d'en avoir fait 10% à tout péter. On a envie d'en explorer tous les recoins, et la tâche parait quasiment insurmontable tant la surface à couvrir est immense. Mais peu importe, le sentiment d'explorer tous les jours une nouvelle zone est trop grisant pour devenir un point négatif.

    ++ Point qui va de paire avec l'open-world, la direction artistique est véritablement splendide. Tant dans la variété de la faune, de la flore, et des paysages (classiques déserts, glaciers, jungles, plaines etc...) que dans ses effets (la météo est particulièrement réussie). Le monde transpire la beauté, l'inspiration, on a ce sentiment que chaque minuscule parcelle a bénéficié d'un soin énorme. Le jeu a véritablement une âme, et il n'est pas rare de gravir une montagne uniquement pour s'offrir un joli panorama. Oui, même encore après 50h de jeu.

    ++ Le level design a évolué, dans le bon sens, et frôle l’excellence. On a remplacé les bons gros (longs) donjons par de minuscules sanctuaires, présents par dizaines, chacun présentant une énigme a plusieurs niveaux de difficulté à résoudre. Tout est dans le détail et fonctionne à la perfection. Les "vrais" donjons quant à eux sont plus courts (certains râleront, moi je dis amen) mais tournent eux aussi autour de ce principe du "maitriser une technique et l'appliquer au reste". Ça peut paraitre répétitif sur le papier, mais dans les faits, ça marche vachement bien. On n'a jamais l'impression de faire deux fois de suite la même chose.

    ++ La liberté est TOTALE quasiment dès les premières minutes de jeu. Grosso modo, aucun joueur n'aura la même partie qu'un autre, parce que l'un sera parti à gauche et l'autre à droite, les donjons sont faisables dans l'ordre que l'on souhaite, le personnage est customisable et libre à chacun de suivre sa voie, voire même d'aller taper le boss de fin dès le début (sans rire, y a des speedruns bouclés en 1h). Vous faites vraiment ce que vous voulez.

    Je passe au négatif.

    -- Je joue sur Wii U et je le dis clairement : le jeu souffre techniquement. J'avais lu des commentaires là dessus mais j'ai attendu de voir par moi-même avant de juger mais le constat est là, les lacunes sont impardonnables (selon moi) pour un jeu qui a pris tant de temps de développement. Concrètement, le FPS est en chute libre dans certains endroits du jeu (notamment villages et forêts), rame sérieusement dès qu'il pleut (ce qui est très fréquent dans certaines zones) et pour ma part j'ai même carrément des micro-freezes de 1/2 secondes quand je cumule environnement rempli + météo + combat (détruire un ennemi provoque un effet de lumière qui bien souvent tape dans le FPS). Et malheureusement ce n'est pas isolé. Je n'irais pas jusqu'à dire que ça gâche l'expérience de jeu (heureusement justement qu'il est excellent) mais ça arrive suffisamment souvent pour que je le note. Et dieu sait que je m'en fiche qu'un jeu tourne en 30 ou 60 FPS, en résolution X ou Y, tant qu'il est fluide. Mais force est de constater que oui, ça pèche de ce côté.

    -- Le mapage des touches et les contrôles en général sont assez compliqués à appréhender. Après tant d'heures de jeu je me plante encore régulièrement pour ouvrir les différents menus...

    -- La difficulté est hallucinante pour un Zelda ! J'ai arrêté de compter les Game Over depuis le début du jeu, notamment quand vous commencez, le moindre coup est fatal pour vos 3 petits cœurs. Et même après quand vous commencez à vous stuffer correctement la partie n'est jamais gagné. Je suppose que cela va avec l'open-world : si on peut explorer toutes les régions du jeu dès le départ, il faut quand même un côté punitif si on essaie de se barrer directement voir Ganon. Cela dit, ça apporte un avantage : dès que vous êtes confrontés à plusieurs ennemis, il faut établir une tactique, et le level design s'y prêt bien : un baril explosif à proximité, un bout de métal à envoyer dans la tronche... Quelque part, le jeu est moins nerveux, plus réfléchi. Si vous foncez dans le tas, gare à vos fesses.

    -- Les armes, boucliers et autres arcs ont maintenant une durée de vie. Autrement dit, vous pouvez tout à fait cassez votre arme préférée alors que vous affrontez un boss... Certains aimeront le système pour son réalisme et sa profusion d'armes, moi je trouve ça pénible, surtout au début. Certaines armes ont vraiment une résistance minable, et elles cassent toujours au mauvais moment. Déjà que, comme j'en parlais au dessus, les ennemis peuvent vous déglinguer en deux temps, trois mouvements, alors si en plus vous n'avez plus qu'une misérable feuille pour leur taper dessus...

    -- Il manque des petites choses pour rendre le jeu parfait. Choses qui existent ailleurs mais, sans doute trop nouvelles à l'univers Zelda, ont été un peu oubliées. En vrac : un livre de recettes à compléter avec la possibilité de faire une recette simplement en cliquant dessus, une façon de classer son inventaire, une liste des Korogus qui se compléterait au fur et à mesure (avec 900 bestioles à trouver ça ne serait pas de refus...). Et puis zut, l'inventaire sur l'écran de la mablette, ça leur aurait fait un second trou là où je pense ?


    En résumé, j'ai mon GOTY. Et je n'utilise jamais cette expression, et encore moins au mois de mars quand il reste tant de jeux à faire et à sortir. Mais pourtant, je n'arrive pas à croire que je retrouverai cette année (voire même les suivantes), un jeu qui m'emportera autant que ce Zelda. Qui me fera vivre une aventure aussi épique, qui me fera voyager aux quatre coins du monde, et qui me donnera une liberté dont je n'aurais jamais osé rêver. Ce Zelda, c'est une bouffée, une tempête d'air frais qui m'explose à la gueule à chaque minute. C'est mon rayon de soleil après des journées toutes aussi ternes les unes que les autres. Je m'y perds, et j'espère bien m'y perdre encore un moment. Merci Big N, j'ai enfin une raison de dire "putain, j'ai bien fait d'acheter une Wii U finalement".



  • @Ritz Tu confortes l'idée que je me suis fait de ce jeu depuis que j'en lis des retours : Ca à l'air d'être un excellent Skyrim 2 !
    C'est juste dommage que j'ai envie d'un bon Zelda :-\



  • @Pumbaa C'est un bon Zelda. Après si tu voulais un OOT 2, non clairement, ça n'en est pas un.

    Mais après on râle parce que les licences n'évoluent pas, nous resservent toujours la même chose... au moins, pour une fois, ces remarques ont été entendues.



  • @Ritz Le problème c'est qu'entre "évoluer un peu" et passer à un "full-RPG monde ouvert" y'a un sacré gap.
    Et même si je suis sûr que ce sont des très bons jeux aucun ne m'a jamais attiré. Je n'ai jamais joué à un Elder Scroll ou un Witcher malgré que leur qualité fait l'unanimité tout simplement parce que ça ne m'intéresse pas.

    Et du coup je vais devoir zapper ce Zelda aussi.

    Le dernier bon c'était Wind waker, ça commence à dater :/
    Bon, faut encore que je fasse l'épisode portable où on peut se projeter sur les murs, il parait qu'il est bien.



  • @Pumbaa Je n'ai jamais touché de près ou de loin à The Witcher ou à Skyrim, je déteste également les MMO. Pourtant ça ne m'empêche pas d'apprécier ce Zelda. J'ai l'impression que c'est l'évolution purement naturelle de la série en fait. Plus je joue, et plus je me dis qu'il n'en aurait pas pu être autrement. C'est une évidence. Après, à part tester toi-même...

    A Link Between World est simplement un remake d'A Link To The Past. En ce sens, si tu as aimé le premier, aucun risque que tu n'aimes pas le second.



  • @Ritz a dit dans Et vous, à quoi vous jouez ? :

    A Link Between World est simplement un remake d'A Link To The Past. En ce sens, si tu as aimé le premier, aucun risque que tu n'aimes pas le second.

    Ah ok, cool :) Ca m'avait échappé.


  • Podcasteur

    @Ritz a dit dans Et vous, à quoi vous jouez ? :

    A Link Between World est simplement un remake d'A Link To The Past. En ce sens, si tu as aimé le premier, aucun risque que tu n'aimes pas le second.

    Alors je vais un peu tempérer le terme "remake".

    Certes le monde extérieur est similaire, très similaire (mais pas identique). Mais la logique du jeu est entièrement différente. Le qualifier de "remake" est à mes yeux extrèmement réducteur.



  • @kwyxz Disons que j'oppose ce terme de "remake" à celui d""innovation" que j'utilise pour parler de BOTW. Pumbaa a peur de ne pas aimer ce dernier, mais je pense qu'il ne peut qu'aimer ALBW tant il est similaire à ce qui a déjà été fait par le passé.

    Pour moi c'est une très belle revisite, mais ça reste un Zelda 2D pur-jus.



  • @Ritz @kwyxz @Pumbaa ALBW est tout simplement une suite qui a un gout de remake.
    On retrouve la carte du monde de ALTTP et une bonne partie de l'équipement classique, mais aussi suffisamment de changement pour ne pas avoir l'impression de rejouer au même jeu (y'a déjà le remake sur GBA pour ça qui inclue aussi 4 Sword en bonus).



  • Merci pour toutes ces précisions.


  • Podcasteur

    J'ai terminé Skyward Sword : http://gamingsince198x.fr/test/the-legend-of-zelda-skyward-sword/

    Je ne veux plus jamais entendre parler de Skyward Sword.



  • Fini (une première fois ?) Oxenfree. C'était bien. C'était très très bien. Ça aurait sûrement été encore mieux si je n'avais pas joué de façon décousu au gré des voyages en train/bus. Après avoir fureté un peu sur Internet pour savoir les différentes fins, il y en a qui m'ont sacrément surpris et me donne envie d'y revenir un jour ; mais je laisse le "première fois" entre parenthèse, j'ai surtout envie de multiplier les expériences de jeu différentes.

    La suite, ce sera donc Reigns et Civilization IV (pour la première fois).



  • @Tim 1ère fois pour Civ4 ou 1ère fois pour un Civ tout court ? En tous cas j'attends tes retours sur ce jeu, perso j'ai adoré et y ai passé des nuits entières...
    Reigns par contre j'ai pas accroché : concept rigolo mais redondant.

    Pour ma part je suis enfin venu à bout de Xcom 2 après l'avoir laissé en plan pendant 6 mois arrivé à la mission finale... Pourquoi ? Aucune idée. Mais vivement le 3 !

    (sp)
    Ce petit moment Dragon Ball Z à la fin est wtf à souhait
    (/sp)



  • @kwyxz J'ai suivis ça sur twitter et eu le résumé complet dans le dernier After Hate. J'admire vraiment ta ténacité, parce que ça vend pas du rêve!



  • @LeYule Première fois pour Civ tout court, avec le 4 parce qu'il était dans le dernier Humble Bundle (avec toutes ses extensions) et que j'avais cru comprendre que c'était celui sur lequel les joueurs étaient restés le plus longtemps ! Pour Reigns ça me plaît bien pour l'instant, j'ai l'impression de jouer à un rogue-like dans son aspect parfois punitifs (et même si certaines cartes reviennent la redondance ne me saute pas encore aux yeux avec les events à remplir)



  • (Double post honteux)

    J'ai eu l'occasion d'essayer la switch et Zelda sur un stand de démo, tiens. Vu que ça s'est résumé à une session de 5 minutes le temps de prendre d'assaut un repaire de bokoblins, je n'ai rien vu de l'open world, c'était plutôt un prétexte pour manipuler la machine. Mais plus que la liberté de déplacement, j'ai eu l'impression d'apercevoir une grande liberté sur la façon d'aborder les situations. Entre la variété d'armes, leur état, l'attaque de front ou l'utilisation du décor, il y avait plein d'approches possibles pour ce qui n'était finalement qu'un coffre gardé par 3 clampins (bon, dont un capable de me tuer en un coup, soit). Et ça je trouve ça cool. Comme dans Dishonored où le jeu est conçu pour te faire prendre ton pied quel que soit ton style de jeu.

    (Enfin tout ça après 5 minutes donc je peux me planter totalement, mais je n'ai pas l'impression que c'est l'aspect qui a été le plus mis en avant dans les articles que j'ai lus).

    Ah, et aussi ; l'animateur m'a expliqué les boutons, certains trucs diffèrent pas mal des anciens épisodes (le fait de sauter est déroutant, le changement d'arme un peu aussi, etc), donc j'ai commencé en avançant à tâtons. Mais à l'apparition du premier ennemi, paf: sans réfléchir mon index va chercher le L-Lock et je commence à tourner spontanément autour de l'adversaire. Y'a des trucs qui ne s'oublient pas.



  • @Tim Ce n'est pas mis en avant mais c'est pourtant totalement vrai, chaque combat peut souvent être abordé de plusieurs manières. Parfois le décor aide (caisses, barils explosifs, eau etc...) et c'est même carrément vital quand tu te présentes face à plusieurs ennemis bien remontés. J'ai trouvé ça très chouette également.

    Dommage cependant que tu n'aies pas pu essayer un peu l'open-world, difficile de se rendre compte de l'immensité du truc sans l'avoir exploré un minimum.



  • Sinon je doublonne également : 90h plus tard, j'ai fini Breath of the Wild (j'entends par là, avoir fini les quêtes annexes, tous les sanctuaires, et le scénar. Les korogus peuvent rester terrés je m'en cogne...)

    L'affrontement final est à l'image du jeu : grandiose.

    Difficile cette année de trouver un jeu qui dépassera mon engouement pour ce Zelda.



  • Oui, j'aurais bien aimé chevaucher un peu dans les grandes plaines mais on ne m'a pas permis de rester longtemps devant la machine :-D mais j'ai eu un badge collector. Voilà.



  • J'ai tellement pas le temps de jouer ces derniers temps... j'en suis à 6h de jeux depuis sa sortie. Donc 4 le premier week end...
    Avec Persona 5 qui devrait pas tarder à arriver dans ma boite et aux lettres et au rythme où j'avance, je devrais être pouvoir finir vers 2022 approx



  • Un petit retour sur les derniers jeux que j'ai pu faire :

    Dark Souls 3 : The ringed city
    Le dernier DLC de Dark Souls et sans doute la fin de la série.
    Les zones sont très réussies et il y a du défi à les traverser.
    On retrouve plein d'objet caché partout et des énigmes très alambiquées (l'énigme de l'humanité…)
    Je suis un peu déçu par l'histoire des nouveaux PNJ qu'on croise au cours de l'histoire.
    J'ai bien aimé les combats de boss, mais ils ont quand même un peu hérité de l'effet sac à PV de Dark Souls 2, en particulier le boss secret.
    Le boss de fin est vraiment cool à combattre.
    Et enfin, je déteste les anges dans ce jeu, ils sont horribles.

    Idle Evolution
    Il s'agit d'un jeu type clicker (où il faut cliquer plein de fois pour avancer dans le jeu), sauf que là, pas besoin de cliquer comme un malade, il suffit de laisser la sourie au repos sur l'élément à produire en accélérer.
    Le but est de "construire" le monde à partir de rien (au départ, on a la zone de production d'hydrogène et un simple producteur).
    Le jeu permet d'améliorer la production passive et active, de produire lorsqu'on ne joue pas, de débloquer des blocs de production de matière, de débloquer le reste du tableau des éléments.
    C'est très lent, donc on peut regarder une série tout en jouant.
    Si vous aimez la physique, ça peut être plaisant, sinon ça n'a aucun intérêt.

    Mass Effect Andromeda
    J'ai bien aimé, mais…
    Les animations sont vraiment loupés (même avec le patch 1.05) et le début du jeu est vraiment coupable de cela, car il y a énormément de conversation au début et surtout on a la conseillère humaine qui est un robot.
    L'histoire a de gros défauts et on a un peu trop de deus ex machina tout au long de l'histoire.
    Les énigmes sont chiantes (sauf si vous êtes des passionner de Sudoku et encore…)
    L'exploration planétaire est réussie, mais l'exploration spatiale est loupée.
    Les quêtes sont chiantes, mais j'en ai aimé une partie (le jeu utilise beaucoup des mécaniques de MMO).
    Le combat est plutôt fun, mais peut être frustrant par moment.
    Le multijoueur est fun, mais certaines options graphiques le font planté et c'est pas cool du coup.

    Shovel knight : specter of torment
    Si vous avez déjà acheté Shovel Knight, inutile d'acheter un DLC quelconque ou de racheter le "nouveau" jeu, car il est inclus gratuitement dans une mise à jour du jeu de base.
    Un nouveau personnage est débloqué : Specter knight.
    L'histoire de Specter Knight consiste en un préquel à celle de Shovel Knight.
    On retrouve les mêmes niveaux que dans le jeu classique (adapté aux capacités de notre nouveau chevalier) et seul le hub central change.
    C'est un véritable plaisir de contrôler Specter Knight alors que j'ai détesté Plague Knight qui était disponible dans la mise à jour gratuite précédente.
    Si le prochain chevalier est aussi bon que celui-ci, ça justifie un rachat du jeu sur un autre support pour soutenir les créateurs.



  • De mon côté j'ai terminé Digimon Story : Cyber Sleuth. Comme vous le savez j'aime bien les RPG très old-school, donc dans le fond j'ai bien aimé le jeu, malheureusement il reprend aussi à ses ainés tout ce qu'il ne faut pas faire : des allers-retours incessants à vous dégouter, des persos clichés et pénibles, une IA alliée aux fraises, une difficulté totalement inégale, des environnements vides et peu variés, et pour finir, c'est carrément moche (je veux bien que le jeu soit sorti sur PS4 et Vita mais il y a des jeux plus beaux sur PS2). Pour le côté positif, le système de combat et d'évolutions est plus développé que dans un Pokémon, et il faut donc véritablement établir une stratégie en combat pour s'en sortir.

    J'attaque Yooka-Laylee. Gros point négatif d'emblée : motion sickness ++. Je sais que je suis sensible, mais bordel, ça se règle ça, messieurs les développeurs ! >< (clairement, la caméra est dingue, même en réglant la sensisbilité, donc si vous êtes comme moi, ça pardonne pas)

    Sinon, j'ai aussi réussi à récupérer Dragon Quest Builders, Horizon Zero Dawn et World of Final Fantasy. Autant vous dire que j'ai mon stock pour les 6 mois à venir... (et il faut encore que je mette la main sur Persona 5 et Tales of Berseria...)



  • Après 3 mois passés sur The Witcher 3 et ses DLC, je ne pouvais pas enchaîner sur du petit jeu. Oui parce que je l'ai déjà dit, mais c'est absolument fantastique.

    Je suis donc possesseur d'une Switch et de Zelda depuis un mois.
    Le compteur indique plus de 60h de jeu mais rien de précis.
    J'ai l'épée de légende, environ 130 noix, une 40aine de sanctuaire et je commence mon second donjon pour vous donner une idée.

    Maintenant que le concert de louages déraisonnés est un peu passé, arrivent les critiques un peu plus virulentes (pas les miennes attention !)
    On trouve des gens qui se plaignent que ce Breath of The Wild ne soit pas un Zelda mais plutôt un sous Skyrim et qu'au final il n’innove en rien en se contentant de reprendre tous ce que les open world des dernières années ont offert.

    Personnellement, il me convient tout à fait que ça ne soit pas un Zelda classique.
    Les épisodes 3DS sont chiants au possible.
    Wind Waker souffre de défauts et ne marque pas autant qu'un Link to The Past par exemple.
    Twilight Princess est assez oubliable en dehors de Midona.
    Enfin de ce que j'ai pu en lire, Skyward Sword achève d'emmener la série dans une impasse.

    On se retrouve avec un jeu assez contraire au trailer qui a fait baver tant de monde juste avant sa sortie. Peu d'épique, peu de musique, une narration au compte goutte, beaucoup de balade et de solitude.
    Link est toujours muet comme une carpe, ce qui rajoute à l'isolement du joueur.
    C'est assez déroutant, il est tout à fait possible qu'un joueur se perde en se trouvant parfois avec un manque d'objectifs tout tracés.
    Je comprends assez bien les critiques qu'on peut faire.
    Mais en échange, ce Zelda offre une exploration et une liberté incroyable. On se perd, on découvre, on revient, on repart.
    Un format qui correspond très bien à la Switch où l'on peut picorer par petits morceaux cette grande aventure.

    Ses derniers jours, je me suis décidé à faire Firewatch que j'ai depuis les soldes de Noel.
    Vue la durée de vie du truc, j'aurais pu le faire avant.
    Pour faire simple, je suis très déçu par ce jeu que beaucoup vendent comme génial.
    C'est très joli, les dialogues entre Henry et Delilah sont très bien écrits ... et puis c'est tout.
    Le gameplay est inexistant.
    On essaye de nous tirer dans plusieurs directions pour nous appâter dans l'intrigue alors qu'au final l'histoire n'a pas trop de sens, plein de choses sont incompréhensibles.
    Les choix n'ont aucun impact ou presque. J'ai pas aimé la fin.
    Techniquement, j'ai souvent eu des saccades assez inexplicables.
    20€ les 3h pour un truc pareil, c'est pas possible.
    Je ne comprends pas trop l’engouement pour le truc.
    Même si il faut savoir que j'ai trouvé Gone Home moyen et The Vanishing of Ethan Carter plutôt mauvais.



  • Je suis bien accroché par divinity original sin, c'est plutôt top.
    Surtout les combats et les quêtes secondaires en fait.
    L'histoire, je la trouve correcte sans plus ni moins. Le seul reproche que j'aurai à faire c'est qu'on est noyé sous les dialogues.
    Ah oui et le système de ciblage aussi, je me suis fait une spécialité de déguster mes propres grenades.



  • @Monsieur-B j'ai jamais réussi à utiliser correctement les grenades, je sais pas quelle compétence il faut mettre pour arriver à viser et après mes nombreux ratés ridicules je m'en fous un peu...



  • Au final les grenades je les spam à bout portant avec mon chevalier 2M quand mes autres compétences sont en rechargement.
    C'est un peu aléatoire mais ça peut sauver un combat de bosse avec de la chance. Surtout les grenades envoûtantes quand y a plein d'invocations en face.



  • Ah, c'est beau 2017...

    0_1494169938711_C_OUzTIXsAQ6Uxc.jpg

    (Pour ceux qui ne (re)connaissent pas, c'est Yooka-Laylee. J'ai déclenché ce magnifique OOB sans RIEN faire de spécial... )



  • J'ai terminé Yooka-Laylee (enfin je suis allée jusqu'au bout du scénario, les dernières pagies resteront dans leur trou tant elles sont difficiles à avoir..) et une fois n'est pas coutume, je vous laisse ma critique SC si ça vous intéresse.

    J'attaque enfin World of Final Fantasy, devant lequel je bavais depuis son annonce. Pour l'instant c'est très choupi et bien foutu. Mention spéciale aux descriptions des monstres, toutes du même genre :

    0_1494346853315_C_Tg0saXUAAAlJv.jpg large.jpg



  • @Ritz Tu va réussir à me le vendre juste avec ce genre de description



  • Divinity: Original Sin terminé en co-op à 4.

    On est tristes là, ça fait 1 heure qu'on arpente les internets pour trouver un autre jeu pour 4 ... Et là, chou blanc. (Oui je sais @Fougere le 2 est en early access)

    Malgré quelques bugs chiant (du fait que jouer à 4 est un hack du jeu), on aura passé près de 100 heures à raison d'une fois par semaine. C'était bien, vraiment bien.



  • @Lamdba Très fun et très con : Overcooked

    Un peu plus demandeur en skill et gameplay : Helldivers

    Vraiment très prenant et pas facile sur la fin.



  • @Pumbaa Ces deux-là font partie de la shortlist, perso j'ai les deux et déjà joué quelques heures sur chacun. Mais le gros soucis reste que je me vois mal arriver à jouer 100 heures sur Overcooked à coups de 4 heures un soir/semaine. :D

    Je pense que Helldivers, c'est jouable. C'est fun, joli, et ça peut comme tu le dis devenir compliqué. Une centaine d'heure dessus, je suis malgré tout un peu sceptique. Et le gros soucis également c'est que deux joueurs de chez nous ont besoin de l'acheter, et personnellement je considère que 20 boules c'est trop cher pour ce que c'est.



  • @Lamdba a dit dans Et vous, à quoi vous jouez ? :

    Une centaine d'heure dessus, je suis malgré tout un peu sceptique.

    Je pense que ça passe, on a du faire entre 50 et 100h avec nos potes avant d'arrêter. Et on n'a pas tout débloqué.

    Et le gros soucis également c'est que deux joueurs de chez nous ont besoin de l'acheter

    Ca dépend. Est-ce que le multi en local est envisageable ? Si oui une seule copie est nécessaire.
    (et si jamais il existe des versions tipiak, mais je ne me souviens plus si il est possible de jouer en multi avec)



  • Ah ! Je peux te proposer Factorio aussi, un excellent jeu qui se joue aussi bien en solo qu'en multi. Le nombre de joueur n'importe que peu, tu peux y jouer à 2, 3, 10, osef.

    On y a passé plusieurs centaines d'heure avec les potes.

    Le jeu coute aussi 20 EUR mais il les vaut largement. Et au pire là je sais que les versions crackées permettent de jouer en multi en passant par un réseau local virtuel (hamachi)
    https://www.factorio.com/buy



  • @Pumbaa Il y a une démo pour l'essayer avant de l'acheter.
    Factorio vaut vraiment le coût.



  • @Funfschilling a dit dans Et vous, à quoi vous jouez ? :

    Factorio vaut vraiment le coût.

    Et le coup :)



  • Petite question à laquelle tu pourras peut-être me répondre @Pumbaa : Helldivers, tu peux jouer à 4 à partir de 3 postes ? Donc deux potes à un même endroit et les deux autres qui sont sur le net.

    Qqn sait ?



  • @Lamdba a dit dans Et vous, à quoi vous jouez ? :

    Helldivers, tu peux jouer à 4 à partir de 3 postes ?

    Je suis presque sur que oui. Je te reconfirmes demain si personne ne t'a répondu d'ici là.


  • Complice

    Ca y est, après presque 6 ans de Starcraft 2, j'ai enfin réussi à décrocher....

    J'ai joué 200 heures à Rocket League (fallait bien un truc compétitif pour faire la transition) puis,

    J'ai enfin retrouvé le goût du jeu solo, le goût de l'aventure, de la narration avec Inside que j'ai fait quasi d'une traite (malgré boulot, maison, bébé, très peu dodo...)...

    Problème, après avoir fait Inside, j'ai eu du mal à me relancer dans une autre aventure solo immédiatement... Surtout que je reste un vieux con blasé par les triples A qui se ressemblent souvent trop quand on joue depuis + de 20 ans ... Putain, j'suis vieux !

    Je viens de passer 36h sur H1Z1 Kotk en free for all ou avec un pote (encore un peu de compétition)

    Je termine Hotline Miami 2

    Et je me demande sur quoi je vais me lancer après :-)


  • Podcasteur

    J'en suis environ à 60 heures sur Breath of the Wild.
    Qu'est-ce-que c'est bien.



  • Salut! Je suis nouveau venu ici et c'est mon premier message. Moi, je joue à Outlast 2, BF1, Skyrim et aussi je plonge parfois dans les jeux indés comme The Vanishing of Ethan Carter. Il est de 2015, mais si vous ne conaissez pas, je vous conseille, c'est magnifique^^


  • Podcasteur

    J'ai battu Ganon après avoir récupéré tous les souvenirs et exploré tous les tombeaux. Ça m'a pris environ 100 heures. C'était fabuleux.

    Du coup comme tout me semble un peu fade après BOTW je me suis mis à Playerunknown's Battlegrounds et c'est exactement le jeu débile dont j'avais besoin.



  • @kwyxz Pareil, après Zelda j'étais sure de trouver tout fadasse, du coup, je m'étais fait Digimon où j'étais sure que ce n'était pas un jeu de qualité à côté du quel j'allais passer à cause de Zelda. J'ai gardé Horizon pour plus tard par exemple.


  • Podcasteur

    @Ritz exactement, Horizon c'est typiquement le jeu que je pourrais pas faire immédiatement après. J'avais une partie de Skyrim en cours, près d'une centaine d'heures de jeu, je sais déjà que j'y retournerai jamais maintenant. Je l'ai désinstallé. PUBG, Vanquish, USF2 et Mario Kart 8 ça fait le job.



  • Là je joue à 007 Legends (360), pas mal avec du 60 fps, une grande variété d'action, des visages bien faits et une petite originalité sur le couvert (quand on vise en étant accroupi, le perso jette automatiquement un oeil hors de son couvert et selon la pression sur la gâchette).

    Je fais aussi BloodRayne sur la première Xbox : des animations très sympas au ralenti, mais c'est extrêmement répétitif, on avance et on tue. Ce sont vraiment les possibilités de la vampire sexy qui relèvent la sauce : sauts immenses, ralenti infini, démembrements avec des lames...



  • Enfin.

    Après tout ce temps.

    Ce soir, je lance Ico.



  • @Tim a dit dans Et vous, à quoi vous jouez ? :

    Enfin.

    Après tout ce temps.

    Ce soir, je lance Ico.

    text alternatif



  • Salut tout le monde!
    Perso en ce moment c'est surtout Rainbow Six Siege, mais aussi le dernier HITMAN. Je trouve ça d'ailleurs assez dommage qu'il nous le vende en "kit", quitte (kit lol) à devoir payer 60€ en une seule fois.
    Des jeux à me conseiller?



  • @Ritz C'est un Ah ah "Il est des nôtres" ou "Tu es faible, même en retard tu cèdes aux sirènes de la hype" ?



  • @Tim C'est plutôt un "ah ah, le pauvre, s'il savait ce qui l'attend"

    (je fais partie des rares, que dis-je, seuls, qui ont détesté cordialement ce jeu ainsi que Shadow of the Colossus...)



  • @Ritz Je comprends mieux :-D J'ai beaucoup adhéré à Shadow of The Colossus, et après une première heure je ne suis pas rebuté par Ico, même si certains aspects accusent leur âge. Les vidéos et screenshots oniriques ne me laissaient pas attendre une ambiance aussi pesante, en revanche (ou alors je me suis immédiatement trop impliqué \o/ ).



  • Coucou, bon je vais vous raconter un peu ma vie de joueur. Mais bon j'ai récemment joué à 2 jeux : Doom et Horizon Zero Dawn.

    • Doom : Super défouloir avec des cartes assez labyrinthiques. Même si les dernières sont moins inspirées je trouve. Les derniers gunfight sont par contre vraiment impressionnants quand les différents types d'ennemis sont présents. Je n'ai pas testé le multi et je ne le ferai probablement jamais. Mais ça fait plaisir de retoucher à un fast FPS.

    • Horizon Zero Dawn : Je ne connaissais pas grand-chose du jeu et n'en attendais pas grand chose. Je dois dire que je me suis pris une belle claque. D'abord visuelle, mais aussi parce que ce jeu à réussit à m'amuser alors qu'il utilise des mécaniques qui me lassent avant même de finir l'aventure. Personnellement, je le compare beaucoup à des mondes ouverts fait par UbiSoft, comme Assassin's Creed ou Far Cry. Ces jeux se construisent un peu de la même manière : une carte plus ou moins grande, des points en hauteur pour connaître la map, des quêtes annexes disséminées, une quête principale, des trucs à collecter et un équipement à améliorer. On retrouve ça dans beaucoup de jeux à monde ouvert. C'est vite résumé, mais là on retrouve la même recette. Cependant, je suis incapable de dire de manière rationnelle pourquoi je l'aime bien. C'est peut-être cet univers original, peut-être la nouveauté. Enfin bref, l'environnement est juste magnifique, et le parcourir est assez intense car les machines sont vraiment hostiles. Je n'ai pas fini la quête principale mais l'histoire semble prometteuse, même si la fin est "décevante" d'après ce que j'ai pu lire. Je verrai bien si le jeu me donnera envie de tout découvrir, même les petits objets à ramasser.



  • J'ai lancé également Horizon Zero Dawn. Du peu que j'en ai fait jusque là, ça conforte simplement le coup de cœur que m'avait provoque la première BA. Un univers magnifique, un mélange nature/machines qui fonctionne vraiment bien, un gameplay riche et soigné, un scénario (pour l'instant) agréable à suivre, impossible de rester insensible au jeu, malgré quelques mécaniques qui font fatalement penser aux jeux AAA à la mode (Assassin's Creed en tête).

    Bon par contre, j'espère juste ne pas tuer ma PS4 avec. Les ventilos sont à fond (notamment quand j'ai des phases de dialogue étrangement) et j'ai peur de jouer plus d'une heure de suite. J'ai pas eu l'idée la plus brillante du siècle en me lançant ce jeu là avec les températures qu'il y a parfois en ce moment, je l'avoue aussi...



  • Suite a une recommandation de JV je me suis mis à Oxygen not included.
    Depuis je n'ai plus de vie, les yeux rouges et mal au cul a force d'être assis au PC 20h/24*.
    Je ne remercie pas JV....

    *a qui je vais faire croire ça ?? C'est mon quotidien même sans ONI...



  • Hop Ico fini (oui, j'ai mis plus d'un mois - je ne me suis pas perdu dans le château, j'ai juste joué au compte-goutte). J'ai trouvé ça assez rigide au-delà du charme indéniable qui s'en dégage. Parfois j'avais le bon cheminement du premier coup, mais j'abandonnais après quelques essais ratés en pensant que, en fait non, il ne se passe rien à cet endroit. Et je ne m'attendais pas à ce que l'ambiance soit aussi oppressante par moment.

    Bref, c'est l'heure de passer à autre chose, et j'en appelle à vous: Je n'ai jamais joué à la série Uncharted, et les trois de la PS3 sont dispos à la bibliothèque. Est-ce qu'il vaut mieux faire toute la trilogie et commencer par le 1 parce que c'est l'histoire et l'évolution des personnages qui fait tout (ce que je soupçonne), ou autant partir sur le 3 parce qu'il est plus riche, plus beau, plus fort ?

    Sinon, je peux aussi emprunter Dragon's Crown et Atelier Escha and Logy : the Alchemists of the Dusk sky. Je ne sais plus vraiment pourquoi j'ai noté que je devais y jouer, mais comme ils sont un peu moins facile à trouver en occasion (me semble-t-il), je me dis que je devrais peut-être leur donner la priorité tant que je les ai à disposition. Donc si quelqu'un a des arguments pour me dissuader d'emprunter Uncharted à leur profit...



  • @Tim pour les uncharted, tu peux oublier le 1. Les 2 autres sont plutôt sympa et assez rapides à faire donc n'hésite pas.



  • @LeYule @Tim J'ai l'impression de lire un de mes anciens collègues qui affirmait que "l'ordre ultime" pour regarder les Star Wars était 4-5-2-3-6 (et on ne regardait surtout pas le 1 !) ;)

    Tout ça pour dire : pour moi, si tu veux t'attaquer à une saga qui se suit (donc pas les FF ou les Tales of s'entend), il vaut mieux commencer par le début. Parce que même s'il n'est pas à la hauteur des deux suivants, tu auras toutes les clés de compréhension de l'histoire. Et tu ne pourras dans ce cas trouver les deux suivants que meilleurs. Alors que si tu commences par le 2, et qu'ensuite tu veux finalement faire le 1, tu auras peut-être du mal... (trust me, j'ai testé)

    Par contre, on les trouve littéralement partout, donc si tu as plus rare sous la main, commence donc par ça, Nathan sera toujours là plus tard.



  • @Ritz j'ai joué au 3, puis au 2. Pas de soucis de compréhension de l'histoire, faut pas déconner non plus on parle d'un uncharted.
    Et pour le 1 je disais de l'oublier parce qu'entre les retours de deux copains qui l'ont fait et la plupart des articles de presse dessus, il peut être très frustrant. De quoi te dégoûter un peu de la saga si jamais tu n'es pas du genre persistant.
    Si Tim se pose la question c'est qu'il avait peut-être des doutes lui-même.
    Mais oui sinon je suis d'accord, autant se faire les jeux/films/séries/livres/sœurs (oups je m'égare) dans l'ordre.



  • Merci pour vos avis ! Dans l'absolu, ma façon de faire me dirigerait quand même vers les faire (tous) dans l'ordre. Est-ce que c'est long, comme type de jeu ? Il me semblait avoir lu des dossiers de JV que c'est une série qui ne s'embarrasse pas des quêtes fedex et des trophées absurdes mais se fait plutôt en ligne droite, en vivant l'action comme on regarde un film.


  • Podcasteur

    @Ritz a dit dans Et vous, à quoi vous jouez ? :

    J'ai l'impression de lire un de mes anciens collègues qui affirmait que "l'ordre ultime" pour regarder les Star Wars était 4-5-2-3-6 (et on ne regardait surtout pas le 1 !) ;)

    Curieux ça, alors que le 2 est largement pire que le 1.



  • @kwyxz Perso je m'en fous, je les ai tous vus, dans l'ordre chronologique de l'histoire. Et voila.



  • @Tim chaque épisode est une sorte de film hollywoodien interactif, donc pas de quête annexe hormis peut-être des collectibles pas très intéressants. Sinon tu suis l'histoire et chaque opus se fait généralement en une quinzaine d'heures si je ne m'abuse.
    Amuse-toi bien !



  • J'ai à l'instant terminé et platiné Horizon Zero Dawn

    C'est le troisième jeu que je platine en tout et pour tout. Ça vous donne une idée de mon amour pour le jeu.

    Bon, ensuite j'ai le choix entre Tales of Berseria, Dragon Quest Builders, Fallout 4, ou bien encore No Man's Sky (pas tapé, je l'ai eu pour 10 balles)



  • @Ritz Berseria et DQBuilders en parallèle, tu peux ignorer les deux autres jeux.



  • @Yolteotl Alors d'une, j'évite en général de faire deux jeux en parallèle sous peine de ne jamais les finir (encore plus avec deux jeux aussi longs).

    Et de deux, j'ai acheté les autres, je les ferai donc aussi...



  • @Ritz Fallout 4 n'a aucun intérêt scénaristique ou dans les dialogues. Par contre c'est un bon défouloir et l'univers est vraiment sympa à explorer (si tu aimes l'univers post-apo des fallout). Il suffit juste de sortir des sentiers battus et de se créer ses propres objectifs.
    Mais si tu attaques avec Tales of Berseria, on aura l'occasion d'en reparler dans 6 mois ;-)



  • Zelda fini, c'était fantastique.
    J'ai commencé Dishonored 2 et Endless Legend qui sont excellents.
    Mais ça serait trop simple, me voila donc parti dans Horizon Zero Dawn



  • @LeYule Je n'ai jamais joué à un Fallout en fait, même si je connaissais de loin, mais quand celui-là est sorti il me faisait vraiment envie. Encore une fois, c'est un jeu que j'ai acheté à bas prix, donc au pire je n'aurais pas de regret. Pour ce qui est côté bac à sable, t'inquiètes, j'ai l'habitude. J'ai mis une bonne trentaine d'heures avant de me raccrocher au scénario principal d'Horizon tant il y avait autre chose à faire...

    Bon par contre, j'espère franchement ne pas passer 6 mois sur Tales of Berseria, sinon je ne vais jamais attaquer les autres jeux ! (et il y en a encore qui sortent ou qui manquent à ma ludothèque -au hasard, Persona 5- )



  • @Remy et après tu me dis que je m'éparpille :-D



  • @LeYule c'est des cadeaux ! c'est pas pareil !
    du coup j'ai commencé aussi Uncharted 4 qu'on m'a prêté :D



  • @Remy ah ok c'est des cadeaux ! C'est bon alors, tu peux tous les commencer en même temps ! :-)



  • Bon bin du coup, je suis parti sur l'idée "je vais emprunter les jeux que je trouverai moins facilement en occasion par la suite."

    Bienvenue à toi, Dragon's Crown. Je crois qu'on va bien s'entendre.



  • Avec l'offre gratuite de Shadow Warrior version Devolver sur GoG d'il y a 2 semaines, je l'ai pris et je l'ai fait. En bonus, j'ai même eu la version technicien de surface où il s'agit de nettoyer le premier niveau après l'action.

    Alors Shadow Warrior, c'est plutôt cool. Le combat au sabre est très jouissif, mais je n'en dirais pas autant pour l'utilisation du pistolet ou du UZI. L'histoire est WTF, mais s'il n'y en avait pas eu, ça ne m'aurait pas manqué. J'ai trouvé les boss chiants, car on perd la dynamique des combats contre les ennemis normaux et ils sont extrêmement répétitif et si on se rate sur la dernière phase, il faut complètement le recommencer.

    Pour Viscera Cleanup Detail: Shadow Warrior, c'est à dire le simulateur de nettoyage de scène de crime, c'est à faire une fois pour découvrir de quoi il s'agit avant de passer à autre chose. Le principe est intéressant, mais c'est vraiment trop long de faire ne serait-ce qu'un niveau tout seul. Je pense qu'il y a moyen de se marrer en y jouant à plusieurs.

    Sinon, j'ai aussi testé la démo de The Surge le week end dernier. L'essayer c'est l'adopter, je suis donc passé à la caisse en la terminant. Le jeu reprend le système de combat de Dark Souls, mais les idées propres du développeur sont bien amenés.
    La découpe des membres des adversaires pour récupérer de l'équipement et des pièces d'améliorations est vraiment bien foutu. Deux bémol : les ennemis non-humains qui sont une plaie à combattre (ils bougent trop vite et frappe vraiment trop fort) et le pic de difficulté qui arrive avec le 4ème boss et qui ne baisse plus même avec les mobs normaux.
    ça vaut le coup d'au moins essayer la démo pour voir si ce type de jeu vous intéresse ou non.

    Et pour finir, j'ai eu l'occasion de tester la béta 1.0 de Unworthy. Je n'ai pas vu de différence avec l'alpha 1.7a au niveau de la difficulté, mais il y a eu une grosse amélioration des effets de feu sur le premier boss. Pour rappel, il s'agit d'un jeu style Salt & Sanctuary en noir et blanc (à la Limbo), mais où l'on ne peut pas sauter. Leu jeu est prometteur, si le type de jeu vous intéresse, vous pouvez vous inscrire sur le site du développeur : http://www.unworthygame.com/
    Vous aurez peut-être accès à une prochaine version de test.



  • Je me suis fait The Beginner's Guide d'une traite à l'occasion d'un Boston-Montréal en bus, comme on regarde un film, et je pense que c'est la bonne méthode. J'ai apprécié l'expérience, un peu comme on se balade dans une foire indé, mais je suis étonné de voir à quel point il fait l'unanimité dans les notes Steam (extrêmement positive je crois, ou le cran juste en-dessous). J'aurais pensé qu'il y aurait eu plus d'aigris que cela pour un non-jeu, parce que je comprends parfaitement qu'il puisse décevoir si on s'attend à un équivalent de Stanley. Mais il faut croire que les gens sont désormais bien renseignés (sûrement grâce à leurs podcasts favoris).



  • @Funfschilling a dit dans Et vous, à quoi vous jouez ? :

    Pour Viscera Cleanup Detail: Shadow Warrior, c'est à dire le simulateur de nettoyage de scène de crime, c'est à faire une fois pour découvrir de quoi il s'agit avant de passer à autre chose. Le principe est intéressant, mais c'est vraiment trop long de faire ne serait-ce qu'un niveau tout seul. Je pense qu'il y a moyen de se marrer en y jouant à plusieurs

    Je dirais même plus : le jeu n'a quasiment aucun intérêt tout seul, si ce n'est y passer 15 minutes pour comprendre les mécanismes.
    Par contre il est jouissif à plusieurs (à beaucoup plusieurs) car au début c'est carrément le chaos, tout le monde fait un petit truc probablement redondant avec quelqu'un d'autre et on fini même par s'engueuler car un type salope une zone propre en marchant dedans avec ses bottes dégoulinantes de sang.
    Puis après un petit moment on fini par s'organiser et il faut voir le joyeux balais ballet de nettoyeurs s'affaire à rendre cette scène de crime toute propre :)


  • Podcasteur

    J'ai terminé Vanquish, vraiment intéressante cette relecture de Gears of War à la sauce Mikami, six heures de jeu, pas le temps de s'ennuyer, bien rythmé, nerveux, seul défaut un petit manque de variété des ennemis mais bon c'était déjà le cas dans GeoW.

    J'ai abandonné Shadow Warrior en plein milieu tellement les gunfights étaient nuls, ce qu'en dit @Funfschilling confirme que j'ai bien fait. J'aime pas les FPS où on doit y aller à l'arme blanche, c'est pas pour faire ça que je joue à un shooter.



  • J'en suis à un peu plus de 25h sur Tales of Berseria et je ne comprends pas les très bonnes réactions qu'il a eu dans la presse comparé à ses ainés. Certes, le scénario est plus compréhensible (miracle !) et les personnages ont un background plus intéressant (notamment Velvet, l'héroïne) mais pour moi, il a les mêmes gros problèmes que les précédents épisodes (ère PS3 notamment) : des donjons-couloirs vides et sans intérêt, sans AUCUNE énigme, sans inspiration et clichés au possible, des graphismes désormais complètement dépassés (je sors d'Horizon, ça n'aide pas non plus...), une trame donjon-ville-donjon, des antagonistes oubliables, certains persos agaçants (Magilou en tête... ).

    Bref, pour moi il est dans la lignée des précédents, et très loin des bons Tales of (Symphonia en tête, mais aussi Vesperia, Abyss...). C'est subjectif bien sur, mais tout comme un certain Final Fantasy, je désespère de voir ces anciennes gloires du JRPG n'être plus que l'ombre d'elles-mêmes...



  • @Ritz Je suis plutot d'accord avec toi. J'ai beaucoup apprécié les personnages et l'histoire, mais le reste était plutôt vide et garde les mêmes décors que son prédécesseur (et suite directe).
    Par contre pour les persos agaçant, c'est volontaire. On sent vraiment le personnage écrit pour faire des blagues pas drôle et pour être lourd. Pour moi, l'écriture de Magilou et de son compagnon fonctionne très bien.



  • @Funfschilling Je sais que c'est volontaire, après tout il y a ça dans quasiment chaque épisode. Il n'empêche que celle-ci je la trouve particulièrement lourde, et je n'aime pas Bienfu, alors que d'habitude je suis plutôt pour les mascottes.



  • Pour briser ce silence sur le forum, je tiens à signaler que j'ai joué à plusieurs jeu.
    Shadow Warrior 2 :
    L'histoire est encore plus conne que celle du 1 et on a un choix d'arme plus grand (quelques unes drop sur les ennemis, les autres sont des récompenses de mission ou à acheter).
    Le système de loot de "gemme" d'amélioration d'arme fonctionne un peu comme le loot d'arme dans un Diablo.
    On a toujours un système d'amélioration de personnage, mais on loot des cartes de progression de personnage soit en tuant des boss dans les missions (parfois ils sont cachés), soit en récompense de quête.
    Au niveau des armes, on a toujours le choix entre des armes des katana (et d'autres armes tranchantes) et des armes à feu. Petite nouveauté, on trouve des arme de cac à "plasma" (qui jettent des vagues d'énergie vers les ennemis).
    Contrairement au premier jeu où l'on suivait une histoire linéaire, ici on remplit des missions dans l'ordre souhaité. Par contre, le nombre de cartes étant limité, on se retrouve tout le temps sur les mêmes cartes.
    Je pense que le jeu est à réserver aux fans du premier.

    SteamWorld Dig 2 :
    Je vous le recommande vivement.
    Après le très bon premier épisode et SteamWorld Heist auquel je n'ai pas joué, voici la suite de l'histoire.
    Dans ce nouvel épisode, on incarne Dorothy (Dot), qui recherche Rusty le protagoniste du premier épisode.
    Les zones m'ont paru plus grande. Je crois qu'on a autant de variété d'environnement que dans le premier.
    Les power up sont sympa à utiliser et différents du premier (sauf la pioche qu'on a dès le début dans cet épisode).
    On peut trouver des personnages qui permettent de débloquer des options de difficultés supplémentaire en cours de partie (ennemis qui frappe plus fort, explosion à la mort des ennemis en échange de bonus de loot ou d'XP).
    L'univers de robot mineur fonctionnant à la vapeur est toujours aussi sympa à explorer.
    La fin est surprenante (le spoil est un commentaire sur la fin, je ne parle pas du contenu de celle-ci, mais cela peut être un indice sur ce qu'il se passe)



  • Quand j'ai le temps d'émerger de mon nouveau taf (aka, à peu près 2h par semaine), j'ai attaqué Dragon Quest Builders (après avoir fini le joli Rime) et j'essaye de finir Ever Oasis. Je m'éclate, mais alors la plaie des jeux chronophages quand on n'a justement pas de temps...



  • De mon coté je me suis remis à Binding of Isaac Rebirth en m'achetant les DLC Afterbirth et Afterbirth +

    255 heures de jeux et encore tellement de chose à débloquer...



  • Traitez-moi de maso mais après 20 ans j'ai enfin accompli un exploit de gosse : j'ai fini Goldeneye 64 à 100% \o/
    Il me restait 5 ou 6 missions a terminer en Agent 00 et à peu près autant de cheat-codes à obtenir en finissant des missions en un temps records. Après 2 semaines de try-hard, c'est chose faite :)
    Ce jeu est d'une difficulté légendaire, ce n'est vraiment pas étonnant que je n'ai pas tout réussi étant gamin. Je suis même étonné de voir à quel point j'étais allé loin à l'époque.
    Par contre ce qui est dommage c'est que cette difficulté vient en très grande partie de la maniabilité absolument affreuse et de la peine qu'on a à viser les ennemis précisément.

    Maintenant je relance Perfect Dark, souhaitez-moi bonne chance :)

    J'ai aussi recommencé vite fait Donkey Kong 64. J'avais beaucoup aimé étant enfant mais j'ai l'impression qu'il est un peu vide ce jeu. On verra si je continue.
    L'histoire est complètement bidon par contre, c'est vraiment prendre les gens pour des cons ^^'



  • Allez on met à jour aussi.
    J'en étais resté Dishonored 2, Endless Legend et Horizon Zero Dawn.

    Ca aurait été trop simple, j'ai donc fait Uncharted 4.
    Bah graphiquement c'est un peu la claque permanente, les décors sont incroyables, la réalisation au top.
    Sauf qu'on se fait chier toute la première partie du jeu. Ca devient bien à partir de Madagascar mais un peu d'ouverture dans le level design.
    Mais cette ouverture se fait au dépriment des combats qui deviennent vraiment trop brouillon avec des passages devenant très difficiles de manière incompréhensible.
    Au final une chouette aventure avec des scènes mémorables, bien meilleur que le 3 mais en retrait par rapport au 2.

    Pour alterner PS4 et PC, j'ai tourné sur Dishonored 2, Endless Legend et Dead Cells.
    Je vais passer rapidement sur Dead Cells car ZQSD a tout dit dans un précédent podcast. Même en early access, ça se joue parfaitement, la qualité est assez irréprochable.

    Fini Dishonored 2 en chaos faible, un très grand jeu, mieux foutu que le premier qui était déjà excellent.
    On peut se plaindre de quelques plantages, mais à part ça c'est top. Le level design, la DA, la musique, etc ... je recommande chaudement.

    Avec tout ça, j'ai mis complètement Horizon de côté, le coupable étant Persona 5.
    J'approche les 80h de jeux et la fin de l'histoire (fini le 6ème palace)
    Pas un jeu qui plaira à tout le monde, ça parle beaucoup beaucoup et pas en français.
    Moi qui était fâché avec les JRPG niais où on dirige un gamin élu qui doit sauver le monde, je suis tombé complètement amoureux de celui-la.
    La DA tue, les combats sont dynamiques, la musique assure tellement, une ambiance vraiment particulière se dégage de ce titre.
    J'étais vierge de la série et voila sans doute mon jeu préféré de l'année (devant Zelda)



  • Aller, je relance aussi un peu ce sujet pour plusieurs jeux :

    • Firewatch
      Magnifique et prenant. En commençant l'aventure, je ne m'attendais vraiment pas à cette introduction, ni à tout ce qui arrive tout au long de l'histoire.
      Si vous ne l'avez pas encore, je vous le recommande vivement.
    • Shadow of war
      Nom complètement générique et gameplay très proche du précédent épisode.
      Je comprends complètement la polémique au sujet des lootbox vendues pour ce jeu, elles m'ont d'ailleurs fait beaucoup hésiter avant d'acheter... Heureusement elles sont totalement inutiles, car trop aléatoire et plutôt inutile.
      Gros défaut du jeu, le gain d'XP me parait mal équilibré, donc il est vraiment difficile d'atteindre le niveau maximum (level 60).
      Les zones sont variées et de taille semblable à Batman Arkham knight (petite si on compare cela à un vrai Open World).
      Les types d'orc sont variés et les capitaines sont plus ou moins pénible à affronter en fonction de leurs faiblesses et résistance.
      Pour moi, le jeu se termine à la fin de l'acte 3. L'acte 4 est juste un épilogue pénible que je ne finirait sans doute jamais.
    • Assassin's creed Origin
      Petit reboot pour la série. On passe d'un jeu d'action à un action-RPG un peu comme The Witcher. Le changement de système de combat rend le jeu plus dynamique qu'avant, mais aussi plus pénible, car on ne sait pas toujours d'où vient l'adversaire qui nous a tué... L'approche furtive reste très proche des autres assassin, mais cela fonctionne très bien pour rendre les combats plus facile.
      La disparition de la vision d'aigle (remplacer par un aigle pour voir la carte depuis les cieux) est la bienvenue. Fini de se balader avec des couleurs modifiés à éviter les persos en rouge pour suivre le perso en doré, cela permet de mieux voir le travail de reconstitution. Les tours sont moins hautes et permettent et ne dévoile plus le contenu de la carte (elle améliore la précision de l'aigle, ce qui permet de repérer plus facilement les adversaires)
      Les décors sont hyper colorés. Les zones sont variées (entre désert, marécage, ville et autres que je n'ai pas encore eu l'occasion de voir). Chaque zone propose des quêtes de difficultés variées et elles ne sont pas trop mal écrites (en tout cas pour le moment)
      Coté chose pénible, on a une phase de farming énorme à faire si l'on veut débloquer tout l'équipement au niveau maximum. Le massacre de gazelles, lions, hyènes, crocodiles et hippopotames a dû grandement influencer le déclin de l'égypte.
      Pour l'instant j'apprécie le jeu, à voir s'il tiendra la route jusqu'au bout.


  • Je vais pas faire dans l'originalité : après avoir craqué il y a deux semaines pour une Switch (je suis un pigeon, mais un pigeon avec de l'argent maintenant !) j'ai sauté sur Super Mario Odyssey à sa sortie.

    Et je m'éclate. #NoRegrets



  • Je me suis mis aussi à Super Mario Odyssey.
    J'ai pris du plaisir, fini assez rapidement. Le jeu fonctionne bien un temps même si c'est globalement moche et très très facile
    Mais il souffre d'un énorme problème de collectionnite. On trouve des lunes pour tout et pour rien.
    Un buisson, un pnj, un marchand ... des lunes tout le temps, des lunes toujours !

    On se retrouve dans des niveaux assez compacts remplis de lunes.

    Quand le jeu te demande de passer la vitesse supérieure (après les 500 lunes), l'intérêt n'y est plus.
    Les costumes ne servent à rien, si ce n'est "Oh surprise!" à avoir une nouvelle lune.

    Un bon jeu qui laisse place à la déception.



  • Putain cette vie d'adulte me saoule déjà. J'ai miraculeusement passé les 10h sur Persona 5, au bout d'un mois, en ne pouvant allumer la PS4 que les week-ends. J'en verrai jamais le bout (et je perds déjà le fil entre deux week-ends)

    Heureusement, en semaine j'ai encore la possibilité de traquer les dernières lunes récalcitrantes de Mario Odyssey (même si je sais que je n'aurais JAMAIS celles des courses ><) et de boucler quelques énigmes de Katrielle, spin-off non avoué de la série Layton (et clairement le plus mauvais à ce jour !)



  • @Ritz a dit dans Et vous, à quoi vous jouez ? :

    Putain cette vie d'adulte me saoule déjà

    Habitue-toi, ça ne fait que commencer et ça ne va pas aller en s'améliorant.
    Sinon y'a une autre solution mais c'est tout de suite plus radical ^^



  • J'ai fini Assassin's creed Origin
    Version courte : Pour moi, c'est de loin le meilleur assassin's creed et ça pourrait faire un bon point d'entrer dans la série, sauf que les autres épisodes sont très différents de celui-ci.
    Version longue :
    L'histoire est très bonne, mais sa conclusion n'est pas satisfaisante et est un peu WTF.
    Le système de combat change bien des anciens AC et est bien plus dynamique. Le système se rapproche beaucoup de celui de The witcher 2 et 3. ça demande bien plus de skill que les précédents AC, mais au moins on s'amuse en combat, alors qu'avant s'était juste chiant.
    J'ai trouvé les quelques missions en bateau comme l'un des points faibles du jeu. Ce n'est pas complètement nul, mais c'est moins bien que dans Black flag.
    Autre défaut du jeu, on a toujours des tonnes d'items à collecter et il faut aussi faire un carnage dans la faune égyptienne pour améliorer l'équipement de notre perso. Si cela s'était passé comme cela historiquement, je pense qu'il n'y aurait plus un seul animal sauvage en Egypte…
    La carte est très fournis en points d'intérêt, mais le décors égyptiens est bien plus agréable à regarder que les rues de Londres, Paris ou même Rome. Le coté sauvage et beaucoup moins urbain est beaucoup plus agréable et moins monotone.
    Les déplacements automatisés des chevaux en suivant la route sont très pratiques et ça permet d'observer les décors avec l'aigle en attendant d'atteindre la destination (voir même de changer de destination en cours de route lorsqu'on repère un endroit intéressant grâce à l'aigle.

    Et j'ai commencé Xenoblade Chronicles 2.
    Version courte : Le jeu a du potentiel, le système de combat est très profond, mais le jeu commence très lentement et son histoire n'est pas très intéressante.
    Version longue :
    J'en suis au début du chapitre 5 avec des persos vers le level 45 pour je crois environ 30h de jeu.
    Après de premières heures de jeu difficile et vraiment très peu intéressante où je n'avais aucune variation au cours des combats et un groupe de perso très peu nombreux, le jeu introduit de nouvelles mécaniques régulièrement.
    Au début, c'est extrêmement monotone, on a 2 persos, une lame chacun, puis le jeu introduit l'utilisation d'une seconde lame, ce qui permet de changer de compétence en plein combat, puis on introduit le chargement des lames, puis les attaques feintés qui permettent de charger plus vide, puis les attaques élémentaires des lames, puis des combos d'attaque élémentaires qui font plus de dégâts, etc…
    Mon dernier tutoriel pour de nouvelles mécanique de jeu date du milieu du chapitre 3 et j'espère que ce sera le dernier, parce qu'il y a déjà beaucoup de mécanique à ce stade du jeu.
    Cela rend les combats très dynamique au niveau des actions à faire pour les perso, mais ça rend aussi les combats très confus et brouillons quand on affronte des ennemis avec leurs propres lames (imaginés un 3 v 3 avec en plus 6 autres persos non ciblable qui lance aussi des attaques de temps à autre et où l'on peut repousser et faire tomber les adversaires…)
    Coté histoire… c'est plutôt compliqué. L'objectif semble d'être de monter au sommet de l'arbre monde pour atteindre elysium… Entre temps, on en apprend plus sur la back story de Pyra (la première lame du héro) et on en apprend aussi plus sur les antagonistes… Pour l'instant, l'histoire est vraiment nul et je n'ai pas grand espoir pour l'histoire principale.
    Les quêtes secondaires ne sont pas mieux, il y a de temps à autre une quête un peu mieux qu'une autre, mais en général cela consiste juste à tuer des mobs ou à récolter des objets pour un pnj.
    Il y a des activités secondaires dans le jeu. Pour l'instant j'en ai rencontré 3 :
    - La récupération : notre héro plonge pour récupérer des items, voir des coffres et des monstres… Cela consiste à sélectionner un cylindre qui déterminera la qualité des loots et la probabilité de se faire attaquer, puis d'essayer de faire un QTE de 3 touches, QTE qui est buggué lorsque la console est sur son dock (la prise en compte des touches est extrèmement décalée par rapport à l'affichage à l'écran), en plus d'être aléatoire et très rapide…
    - Le mini-jeu Tiger! Tiger ! : Qui est un mini jeu ressemblant vaguement à un jeu Atari. On dirige un petit perso qui plonge dans le but de récolter des cristaux et des coffres. Sur le chemin, on affronte des ennemis qui ne peuvent être éliminé que d'une manière précise. Au fur et à mesure que l'histoire principale progresse, on débloque de nouveaux niveaux dans ce jeu. C'est un mini jeu qui est un peu obligatoire, car c'est la seule manière de pouvoir améliorer les lames artificielles d'un compagnon.
    - Le système de mercenaires : introduit très tard dans l'histoire, il permet d'envoyer les lames dont on ne se sert pas pour réaliser des missions, ce qui permet de les améliorés sans avoir à les utiliser. Certaines lames spéciales doivent faire des missions spéciales pour pouvoir être améliorée.
    Du coté des décors, c'est pas fou. On a beau être sur des titans, on se retrouve sur des titans exploitant un seul concept, la plaine, la grotte, le sable… peut être qu'il y aura mieux plus tard…

    Lors des déplacements rapide, le jeu charge très vite les zones, mais charge ensuite les textures quand on a déjà accès au déplacement. Ça permet de revenir dans l'action rapidement, mais c'est très moche.



  • Bon, toujours à la bourre, je vais vous parler de mes derniers jeux terminés.

    Alan Wake : déjà fait lors de sa sortie en en 2010, j’ai profité de sa vente pour une bouchée de pain sur Steam avec ses DLC et son stand-alone American Nightmare avant son retrait définitif du store.
    Esthétiquement, le jeu a très bien vieilli, grâce notamment à son ambiance particulière et ses effets de lumières toujours somptueux.
    La narration n’est pas en reste, et suivre les pérégrinations de cet écrivain torturé et pas mal névrosé est toujours un régal.
    Par contre, même si les esquives apportent de la souplesse au gameplay, il faudrait se contenter de suivre une aventure sur rail un brin répétitive et une fin en queue de boudin sans réelle réponse… mais c’est aussi ça qui fait toujours la force du jeu : les multiples interprétations que l’on peut en faire.
    En revanche, je ne serai pas aussi dithyrambique pour American Nightmare, qui, en s’orientant davantage action, a perdu le charme de sa narration, sans compter des décors qui font bien plus « jeux vidéo » …

    Ensuite, vient le cas Watch Dogs (2014) gentiment offert ce Noël par Ubisoft.
    Bien noté à sa sortie, mais jouissant d’une mauvaise réputation auprès des joueurs. Ce que je ne comprends pas…
    Certes, l’affaire du bullshit graphique de l’E3 a dû laisser un arrière-goût bien amer dans la bouche de certains joueurs, mais le jeu reste encore très beau…. (j’aime beaucoup l’esthétisme et la physique de l’eau même si elle n’atteint pas non plus celle de GTA V).
    Le scénario et la narration peuvent paraitre de prime abord assez confus, et les enjeux peinent à nous atteindre au début de l’aventure, et ce ne sera vraiment qu’après plusieurs heures de jeux que la montée en puissance se fera réellement sentir.
    La ville de Chicago est plutôt jolie, et les mécanismes de hacking offrent de belles possibilités pour foutre le bordel en ville et se débarrasser de nos assaillants.
    Adam Pearce est très agile, et la conduite des véhicules (typée arcade… limite Burnout) est un plaisir.
    Mais il faudra faire avec une IA des ennemis parfois bien conne mais en tout cas très agressive (le petit Adam n’aimant décidément pas se prendre 4 ou 5 coups de pruneaux). On zappera aussi les grosses incohérences inhérentes aux scénarios de jeux vidéos en général.
    Bref, Watch Dogs est quand même un très bon open-world qui réservent de très bonnes surprises et saura susciter de nombreuses réflexions (mais pas trop quand même….c’est Ubisoft…) vis-à-vis de l’intrusion de nos vies privées via notre hyperconnectivité.



  • @RetroBob Si tu as aimé Watch Dogs je te conseille alors le 2 qui est à mon sens bien supérieur au premier (que j'avais beaucoup aimé aussi, soit dit en passant). L'univers et l'ambiance sont très différents (le jeu est typé "hipster" et se passe à San Francisco) et le jeu se prend beaucoup moins au sérieux, mais j'ai trouvé que grâce à ça, le scénario se cassait un peu moins la gueule aussi.



  • @RetroBob +1000 Comme tu dis, WD a jouit d'une mauvaise réputation avec le downgrade qu'il a subi après le trailer de l'E3, aujourd'hui c'est classique (moi le premier, j'étais très déçu). Seuls une com' du tonnerre ou une hype de fou peuvent sauver la donne.Pourtant le jeu est vraiment sympathique et le côté "sérieux" de Chicago m'a plu perso. Aujourd'hui, un jeu raté D-One (mal fini, sorti trop tôt, ...) est foutu au niveau des appréciations qui le plombent. J'ai eu ce cas pour Watch Dogs mais aussi pour des jeux comme Mass Effect Andromeda ou Civilization Beyond Earth.



  • C'est dans ce genre de cas que je ne suis pas mécontente d'avoir souvent les jeux bien après leur sortie (le temps d'une baisse de prix) car ça permet d'éviter tous ces problèmes day one et d'avoir les patchs correctifs (voir amélioratifs dans certains cas, comme FFXV) avant de commencer le jeu. Là ou c'est moins drôle, c'est d'avoir 60go de téléchargement à se farcir quand on a une connexion en mousse (j'ai AC Origins encore sous blister... le collègue qui me l'a offert m'a dit que je pouvais lancer la MAJ et partir en week-end avant même de songer à jouer... ><)

    Bon sinon, voila deux mois (et surtout la quasi-totalité de mes vacances) que je suis sur Persona 5. Plus j'avance et plus ce jeu me fout une claque de part sa maitrise totale de son rythme et de son scénario. A près de 60h j'ai l'impression de n'avoir encore rien fait (ce que le jeu me confirme, le fourbe) mais surtout je ne me lasse absolument pas. Je retrouve le plaisir d'un vrai BON JRPG là où les FF et surtout les Tales of m'ont depuis longtemps déçue. Seul reproche immédiat : bordel que c'est bavard !!


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.