Jeu vidéo Japonais



  • Re-bonjour (deux topics dans la même journée c'est fou)

    J'ai beaucoup de mal avec l'esthétique des jeux japonais, peut être parce que le manga je m'en cogne et que je reste un amateur de l'école Belge en matière de BD. Mais j'ai l'impression de passer à côté de quelque chose. Grosso modo, qu'est ce qui caractérise le jeu jap's ? Et son rival le jeu....américain ? Français ? Allemand ?



  • Le jeu jap est aussi diverse que le jeu occidental.
    Après souvent des scénar écolo, ça mise souvent un peu plus sur le gameplay que le scénar (même si ils sont important)
    Après je suis pas le plus gros joueur de jeu jap' qui soit.



  • @Troll
    Il ne faut pas mettre tous les jeux jap dans le meme panier et certainement pas en matiere de DA.
    Oui un grand nombre d'entre eux ont un character design inspiré du manga, notamment les RPG
    En definitive les RPG japs sont radicalement differents de leur homologues occidentaux.
    Ils ont pris leur propre chemin et ce n'est sans doute pas le premier genre que je te conseillerais d'aborder si tu as une allergie a cette esthetique. (ou peut être Earthbound / Mother 3 qui un est bijou bien a part)

    Tu pourrais par exemple parfaitement te lancer dans un Metroid ou un Castelvania 2D et ignorer que cela a été fait par des équipes entièrement japonaises.
    Un Shenmue ou un Yakuza tire vers le realisme comme un GTA ou un Max Payne.
    Beaucoup de beat em'all des années 90 avaient une esthetique très inspirée des comics et étaient tus réalisés par des japonais.
    Je pourrais continuer des heures en faisant du name dropping mais ça ne va pas t'aider a te decider.

    Quel genre de jeux te branche en definitive ?
    On pourrait te conseiller des jeux japs en fonction de ça.



  • Tout à fait d'accord. Il existe bien sûr des exceptions qui confirment la règle : pour les RPG par exemple, il me semble que Dragon Dogma (je vous ai déjà parlé de ce jeu ?) est un jeu jap mais qui empreinte tout de l'univers médiéval fantastique occidental.
    Bref tu peux aimer ou détester les jeux japonais, tu trouveras toujours des pépites (ou des bouses) qui atténueront ton point de vue.



  • Merci pour vos réponses. Ca m'aide à être moins con



  • Hello,

    Pour plusieurs genres de jeu, les jeux japonais et occidentaux ne sont pas très différents.
    Les japonais font très peu de FPS, parce que ce n'est pas vendeur chez eux et qu'ils ont tendance à être malade en y jouant (c'est une grosse généralisation).
    Esthétiquement parlant, les jeux japonais peuvent aborder des visuels en Cell-shadding ou photo-réaliste, même si le photo-réalisme ne semble pas être leur spécialité.

    Pour les RPG, la principale différence est que les RPG japonais sont extrêmement linéaire et ne propose pas (ou peu) de choix narratif aux joueurs, contrairement aux jeux occidentaux qui propose beaucoup de choix.

    Après les japonais ont aussi des types de jeu qui sont très peu existant en occident (les visual novels pour n'en citer qu'un) et des genres entiers sont dominé principalement par des développeurs japonais (Street Fighter vs Mortal Kombat)

    Comme indiquer par @ChatonPute si tu nous indiques un genre de jeu, on pourra te conseiller.



  • Le sujet de depart est mal tournée et limite hors propos. Le clivage ne doit pas avoir lieux, notamment qu'historiquement, quasiment tout ce que tu as joué sur console est japonais. Cette guerre mené lors de la génération 7 pour glorifier le jeux videos hors japon n'a fait que démontrer que les jeux de l'ouest n'ont pas su être plus créatif qu'eux et n'ont eu cesse de ne servir la même sauce annuellement en abondant le marché le rendant plus que médiocre.



  • @Yolteotl
    Je suis d'accord avec toi sur le fait que le clivage est un peu absurde et a surtout pris de l'importance a la generation "HD" sur consoles.
    Cela dit tu fais un peu des raccourcis et tu occulte une certaine réalité du marché japonais.

    Beaucoup de développeurs japonais ont eu du mal à négocier le virage de la HD avec ce que ça impliquait de coûts de développements beaucoup plus élevés et de grosse équipes.
    Ce sont ces coûts multipliés par 10 qui ont tués une certaine créativité, les éditeurs ne prennent plus de risque dans de nouvelles franchises ou des gameplays novateurs.

    Les japonais ont pas attendus les occidentaux pour faire des séries annuelles et des suites a répétition.
    La grosse différence aujourd’hui, c’est que la créativité renait de ses cendres via les développeurs « indés » mais ça prend un peu de temps a se mettre en place au japon
    Et malheureusement l’hégémonie du jeu mobile n’y aide pas


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.