[Spoilers] L'écriture Bethesda.



  • Depuis les premiers elder scrolls, les jeux bethesda m'ont toujours donné l'impression de visiter un parc d'attraction plus que de jouer à un jeu de rôle me proposant une aventure épique.

    La principale raison, c'est un point souvent critiqué, mais très peu détaillé quand on parle de l'ensemble de leur œuvre : La qualité d'écriture Bethesda.

    Commençons par les scénarios qui ne tiennent pas la route avec l'exemple le plus récent : Fallout 4.

    Voici monsieur Kellog, l'homme qui enlève notre fils lors de l'intro du jeu :
    f4_dangerous_02.jpg

    Shawn (notre fils) est alors bébé, et Kellog nous remet dans le frigo. Nous sortons donc en espérant retrouver un Shawn agé de quelques mois.

    Enfin, le perso le croit, le joueur ayant plus d'un neurone a remarqué que la recongelation entre les deux faits. Et effectivement, le flashback de Kellog nous montre un Shawn ado :

    maxresdefault.jpg

    EDIT : au temps pour moi, ca serait un synthétique parce que le scénario.

    On comprend alors que Shawn et Kellog ont vécu à Diamond City. C'est ce que nous dit Nick lors de son investigation "Ha mais ça serait pas ce connard qui a emménagé ici avec un gosse ... Hmm il habitait là bas, allons voir !".

    Nous retrouvons donc Kellog après une quête où il faut tuer tous les mecs que l'ont croise (comment ça comme toutes les quêtes du jeu ?) :

    539806328.jpg

    Peu de temps après (si l'ont veut vite terminer cette purge de trame principale), nous entrons à l'institut, et lors d'un twist que l'ont sent venir à des kilomètres, nous apprenons que le boss de l'institut, c'est Shawn, alors vaguement dans sa 70ème décennie (si je me rappele bien du dialogue).

    f4_institute_01.jpg

    Super le twist monsieur Bethesda, ca aurait permit de rendre ton histoire intéressante s'il n'était pas foutrement stupide et ne se résumait pas à tuer le milliard de pillards présent dans le commonwealth.

    Sauf que comme d'habitude avec un scénario écrit sur un coin de serviette lors des soirées pizza du vendredi (point commun partagé avec Lindelof... Il faudrait que j'écrive un article dessus tiens), on oublie vite ce que l'on avait griffonné le mois dernier après la bière de trop.

    Et donc, il faudra m'expliquer comment Kellog, visiblement humain augmenté et non synthétique réussi à enlever un bébé, à l'élever pendant 16 ans, puis à disparaitre pendant 50 ans, le tout sans prendre une ride. Lors de notre rencontre avec lui, le monsieur aurait quand même au moins 110 ans.

    EDIT : Kellog aurait eu droit un sérum qui l’empêche de vieillir. Visiblement Shawn n'a pas envie de l'utiliser (le sérum a forcément été crée alors que Kellog avait la quarantaine, et donc dans l'adolescence de Shawn)

    Il faudra aussi m'expliquer pourquoi sa maison de Diamond City, où il venait "juste de partir" 50 ans plus tôt, est restée en l'état, non réalouée, pour que nous puissions l'explorer lors de notre décongélation.

    EDIT : J'ai faux : synthétique parce que scénario. Faut bien préserver les twists. Kellog est donc la seule personne dans le commonwealth capable d'essayer d'éduquer des synthétiques enfants. Parce que c'est un modèle de stabilité évidemment. Même s'il a échoué au moins 3 fois jusque là.

    Ce n'est bien sûr pas la seule incohérence du jeu, mais étant donné que celle-ci fait partie de la trame principale, et qu'elle tiens en 10 lignes, je trouve quand même fabuleux qu'ils aient pu se planter à ce point sur un truc aussi évident.



  • Haaa Fallout 3. Cette ville construire autour d'une bombe qui n'a pas explosé, parce qu'il n'y avait probablement pas de place ailleurs.

    Oui parce que bon, que des mecs deviennent sectaire et idolâtre une bombe, pourquoi pas. Qu'ils décident de construire une ville de dessus, admettons. Mais très peu d'habitants ont l'air d'avoir été endoctrinés ou faire partie d'une secte. Et ça aurait commencé comment ? Un groupe de mecs dans le désert qui croisent une bombe et décide de lui faire l'amour à tour de rôle ? Ou c'était déjà un kif qu'ils avaient depuis longtemps ?

    Mais mon plus vif souvenir de n'importe quoi, outre la trame principale (rendre l'eau propre ? Suffit de la filtrer à travers de la terre, pas besoin d'aller se suicider dans un réacteur en scénarium), c'est Little Lamplight.

    Little Lamplight, c'est une cave où rien ne pousse.
    Little Lamplight, on n'y croise que des enfants.
    Little Lamplight, on apprend que ces gosses sont pires que dans le Le village des damnés. Une fois l'adolescence arrivée, on fout la personne dehors et c'est démerde toi.

    Alors plusieurs questions... Tout d'abord, qui a construit cette ville ressemblant au village des enfants perdu ? Une cave (entourée de super mutants) était-elle vraiment l'endroit le plus viable pour construire une colonie ?

    Bon, admettons, des mecs arrivent dans la cave, lèchent les champignons et les murs, se tapent un trip, trouvent ça cool et construisent un gigantesque village perché.
    Admettons que ces champignons, en plus de leur permettre de vivre sans lumière du jour, leur apportent tous les nutriments nécessaires à leur survie.
    Admettons qu'un soir où ils en aurait trop prit, ils décident qu'être adultes c'est moche, et de bannir une partie de la population trop âgée.
    Bon, ça, c'est en admettant qu'entre deux descentes, ils ont eu le temps de mettre suffisamment de femmes en cloque pour avoir suffisamment d'enfants pour peupler le village. Mais admettons que les champignons rendent super fertiles.

    Ok, on en est là, à cette première génération d'un village peuplé que de pré-ados super doués pour vivre en communauté.

    Alors, désolé de mettre les pieds dans le plat, mais c'est un peu comme le mystère biblique de la descendance de Kain et Abel (spoiler : Ils ont baisé leur mère), d'où qu'elle vient la 2ème génération ?
    Bon, disons qu'ils ont le temps de procréer entre 14 et 16 ans. C'est possible. Bon, pas pour assurer que la population ne disparaissent après quelques générations (tip : Il faut au moins 2 gosses par couple pour maintenir le même nombre), mais disons qu'ils étaient 300 il y a quelques années et que là, c'est presque la fin.

    Ils envoient donc les ados dehors. Ils passent à travers des tunnels et des terres infestées de super mutants (parce que pourquoi pas, après tout ils défendent leur cave à 6 ans), et hop, ils se retrouvent dans le village des bannis.

    690.jpg

    Jusqu'ici ça se tiens.

    Non, la grande question que je me pose, c'est où se trouve ces champignons, et pourquoi les scénaristes en ont autant abusé ?



  • Salut,

    Je ne vais pas contester la médiocrité de l'histoire du jeu, mais y'a 2 choses sur lesquels tu te trompe.

    1. Ton image de Shawn ado, en fait c'est Kellog.
    2. Le shawn qu'on voit dans les souvenirs de Kellog, c'est déjà la version synthétique, celui de l'institue dit, lorsque tu le rencontres sur le toit de l'institue que c'est la première fois qu'il sort de l'institue. Il n'a jamais vécu avec Kellog.

    Lors d'une conversation avec Shawn (ou alors dans un terminal), il est indiqué que les modifications de l'institue lui ont donné une vie rallongé. ça ne veut rien dire, mais c'est l'explication Bethesda à l'incohérence du Kellog de plus de 90 ans qui en parait toujours 30 (comme tous les persos du jeu)



  • @Funfschilling a dit :

    Salut,

    Je ne vais pas contester la médiocrité de l'histoire du jeu, mais y'a 2 choses sur lesquels tu te trompe.

    1. Ton image de Shawn ado, en fait c'est Kellog.

    Ah oui exact.

    1. Le shawn qu'on voit dans les souvenirs de Kellog, c'est déjà la version synthétique, celui de l'institue dit, lorsque tu le rencontres sur le toit de l'institue que c'est la première fois qu'il sort de l'institue. Il n'a jamais vécu avec Kellog.

    J'avais zappé ce détail effectivement. Donc oui, le détective ne se trompe pas, il a vu Kellog il a peu de temps avec un gamin. Ca n'a quand même aucun putain de sens sinon que d'essayer de tromper le joueur pour leur super twist final de merde.

    Lors d'une conversation avec Shawn (ou alors dans un terminal), il est indiqué que les modifications de l'institue lui ont donné une vie rallongé. ça ne veut rien dire, mais c'est l'explication Bethesda à l'incohérence du Kellog de plus de 90 ans qui en parait toujours 30 (comme tous les persos du jeu)

    J'étais pas allé jusque là dans le jeu pour tout avouer. Donc l'institut a un sérum magique qui permet de vivre 200 ans sans problèmes, et tout le monde s'en cogne ? Même Shawn visiblement vu qu'il ne l'utilise pas lui même.

    C'est digne du réacteur arc d'ironman 1. "Ah, une sorte d'energie propre et infinie ? Je vois pas de champs applicatif vraiment.. Par contre ce dispositif qui paralyse les gens, ça, ça vaut de la thune !"

    Sinon merci, j'ai édité mon post original.



  • @Ze-PilOt a dit :

    J'étais pas allé jusque là dans le jeu pour tout avouer. Donc l'institut a un sérum magique qui permet de vivre 200 ans sans problèmes, et tout le monde s'en cogne ? Même Shawn visiblement vu qu'il ne l'utilise pas lui même.

    C'est digne du réacteur arc d'ironman 1. "Ah, une sorte d'energie propre et infinie ? Je vois pas de champs applicatif vraiment.. Par contre ce dispositif qui paralyse les gens, ça, ça vaut de la thune !"

    Sinon merci, j'ai édité mon post original.

    Tu as une quête secondaire à la maison Cabot où il y a justement des humains bien plus âgés que Kellog et tu peux même obtenir leur sérum...

    Pour Little Lamplight, c'était un site d'excursion scolaire où il se trouve que des enfants étaient sur place au moment de la chute des bombes et qu'ils ont donc été coincé dans la grotte avec leur prof... Prof inconscient, qui serait parti hors de la grotte en exploration, abandonnant les enfants, suite à quoi les enfants ne ferait plus confiance aux adultes et les virerait de la grotte...
    Après, ça n'explique pas comment il peut y avoir encore uniquement des enfants dans la grotte de 150 ans plus tard...


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.