Steve Jobs, votre ressenti.



  • Je viens de regarder le dernier film sur Steve Jobs et j'en ai regardé quelques critiques et une me dérange :

    Le mec trouve que le film idéalise énormément le personnage, mais le truc c'est que personnellement je n'ai pas du tout ressenti ça et je me demandais ce que vous en pensiez.

    Bien que je ne sois pas fan des produits apple, j'adore le personnage de Steve Jobs, en tout cas le personnage que l'on nous transmet (la "biblio"graphie, les 2 films...), et dans aucune de ces oeuvres je n'ai l'impression que les auteurs l'excuse d'être un connard.

    Voilà voilà si vous l'avez vu, votre avis m’intéresse !


  • Podcasteur

    @battas

    Mon avis sur Steve Jobs : http://www.senscritique.com/film/Steve_Jobs/critique/70865878

    Mon avis sur l'autre tocard : http://www.senscritique.com/serie/Le_Cinema_de_Durendal/critique/64642248

    Mon avis sur son avis sur Steve Jobs est dans les commentaires du deuxième lien.



  • @kwyxz donc si on aime pas ce que tout le monde aime, on a tort ? Parce qu'on a pas compris tous les films on a tord ? Non, il a un avis, qu'il argumente, ses vlogs pas toujours les plus pertinents, mais ses "Pourquoi j'ai raison et vous avez tord" sont très souvent impeccable (si je dois en conseiller qu'un seul : les Watchoswki, les épisodes sont brillants)
    Il ne prend personne de haut, c'est un personnage, la posture sur la photo le montre très clairement. Et le critiquer sur ce point alors qu'on le critique justement pour le fait qu'il n'arrive pas à voir la caricature dans Kingsman ben ...


  • Podcasteur

    @Vroden a dit :

    @kwyxz donc si on aime pas ce que tout le monde aime, on a tort ?

    Ce n'est absolument pas ce que je dis, j'écris d'ailleurs même l'exact inverse dans mon article.

    Durendal n'a strictement jamais aucun argument dans ses Vlogs, puisque c'est de ça que je parle. Ses erreurs d'analyse montrent une incompétence flagrante pour un type qui prétend critiquer des films - parce que non, il ne suffit pas de donner son avis. Ses PJREVAT je n'en ai pas regardé un, donc je n'en parle pas. Ce n'est pas une question d'AVIS puisque même si je ne suis quasiment jamais d'accord avec les mecs de NoCiné, leurs arguments sont souvent pertinents. Pareil avec les recommandations de l'équipe de ZQSD d'ailleurs.

    De l'analyse de qualité, c'est le Fossoyeur, ou Crossed / Chroma. Pas les Vlogs de Durendal.



  • Je ne vais parler de Steve Jobs, pardon pardon. Je veux en rajouter une (petite) couche sur Durendal. Pour moi ce mec, il est à la critique sur Youtube ce que BHL est à la philosophie: un type qui croit avoir tout compris et qui donne (beaucoup) son avis, persuadé qu'il a raison, et qui se justifie en disant qu'il joue un personnage et que donc il peut raconter n'importe quoi. Alors que non, on ne peut pas raconter n'importe quoi dans une critique, surtout dans le cas où l'on ne comprend pas l'oeuvre en question. C'est un peu comme si je te parlais de la gravité et des équations de Newton, et que tu me répondais "Ha non désolé, moi je comprends rien, je pense que Newton est un gros naze et qu'il aurait plutôt du écrire des équations de la non-gravité avec moins de dialogues". Parler de son ressenti c'est bien, mais il faut plus que ça pour faire de vraies analyses.



  • Je n'ai pas vu le film et Durendal me laisse indifférent. Par contre, j'ai eu plusieurs retours sur le film qui prétendent également que celui-ci idéalise énormément le personnage. Je pense qu'il ne faut pas oublier qu'il est question d'un biopic. Le cas Job est d'autant plus parlant que l'homme est idolâtré par certains et haït par d'autres. Pour peu que le bonhomme t'inspire quelque chose, tu auras donc naturellement déjà une image de lui et tu seras donc plus enclin à accepter l'exagération de tel ou tel aspect du personnage et de ce que tu sais de lui.
    Ce parti prit, conscient ou non, est d'autant plus important avec un personnage comme Jobs que celui-ci est mort il y a peu, et qu'il fait partie de la "mythologie" de la naissance de l'informatique.



  • @kwyxz Sauf que les vlogs sont fait à chaud et ne sont pas objectif, c'est pas des critiques pour ça faut voir les PJREVAT, qui sont développé par contre. Pour les vlogs il met 2-3 idées en ordre et hop il tourne. Et il 1000 fois mieux compris un Jupiter Ascending que tous les critiques ciné.

    Et surtout il ne dit pas avoir raison, jamais, même dans PJREVAT, il sait qu'il est toujours attaquable



  • @kwyxz J'ai lu ta critique et les commentaires qui ont suivis.
    Ca à l'air d'être un sacré taguenet ce bonhomme >_<



  • Vous n'avez rien compris, il parodie les critiques de films.
    Enfin c'est ça non ? ça ne peut être que ça ...



  • J'ai uniquement regardé la bande annonce du film, qui ne m'attire pas du tout personnellement. Est-il vraiment si important de faire un film sur Steve Jobs? Vous iriez voir un biopic traitant d'un tout autre PDG? Genre le PDG de Carrefour?
    Il pourrait y avoir de la punchline de folie! "La prochaine fois, tu ne ramèneras pas ta fraise au rayon fromage!" "Dans ta face le bon bâton de Justin Bridoux!"

    Je refuse d'aller voir ce film en salle, ne serait que pour les ayant-droits qui reviendront à Apple et permettront de créer l' "Iphone 42S XL si si t'as vu la famille big up big up gros!"



  • @ProfMalcolm Sauf que Steve Jobs n'est pas un PDG comme les autres. On a beau être ne pas être fan d'Apple, il faut admettre que c'était un sacré personnage. Je t'encourage à lire sa biographie qui est vraiment passionnante. Donc ça me choque pas qu'on en fasse un film.



  • @gknd Sans te manquer de respect, j'ai pas vraiment envie de m'infliger cette lecture. Je pense surtout que Steve Jobs avait une très bonne gestion de la communication, et c'est la seule chose que je suis prêt à lui accorder. Je suis d'accord pour dire qu'Apple a su ouvrir la voie aux smartphones et aux tablettes, mais je n'arriverai jamais à comprendre qu'un PDG ait une telle aura. C'est le point culminant de l'idéologie capitaliste. Je ne pense pas que sa biographie pointe du doigt les conditions de travail dans les usines chinoises, la pollution générée par la création de ses produits, l'utilisation des données de ses utilisateurs à des fins commerciales sans contrepartie et j'en passe. Steve Jobs, c'est un PDG comme les autres, mais libre à vous d'aller voir ce film :)



  • Euh Steve Jobs c'est pas uniquement les années 2000, bien au contraire ....



  • @Cubeimage Tu pourrais m'en dire plus? J'ai une réaction épidermique à la simple évocation de Steve Jobs et de combien cet homme est un génie vivant, alors que c'est avant tout un homme d'affaires qui a réussi, ce qui est très américain (l'image du self made man). Je suis de ceux qui pensent que l'on met aujourd'hui en avant des business men, des gens qui ont réussi à accumuler une montagne d'or sur une idée lumineuse, et que l'on occulte par ce fait la plupart des penseurs qui sont vraiment importants. C'est une maladie actuelle qui fait que le monde est de plus en plus matérialiste et de moins en moins tourné vers les choses de l'esprit. La différence pour moi est énorme : je ne comprend pas qu'on puisse se recueillir devant des boutiques Apple pour commémorer Steve Jobs et qu'on fasse dans le même temps des commémorations pour de grands hommes comme Nelson Mandela! Un film sur la vie de Nelson Mandela me semble avoir plus de valeur qu'un film sur Steve Jobs pour tout l'aspect réflexif qui s'en dégage.

    Après le visionnage du biopic sur Jobs, que vous restera-t-il en tête? Qu'aurez-vous envie de changer dans vos vies, de faire pour les autres? Quels combats voudrez-vous mener? Bref, j'aurais au moins exprimé mon avis sur la question ;)



  • L'idée n'est pas de te faire changer d'avis mais Jobs fait partie des fondateurs de l'informatique moderne. L'iphone, Ipad et Ineken ont profité de l'aura que l'homme avait déjà. Son tavaille avec Steve Wozniak sur l'apple 1 est fondateur. Il a également eu une forte influence dans l'histoire de l'animation (bien que celle-ci soit moins retenue) en transformant Graphic Group en Pixar.
    Je ne connais rien de l'homme et à vrai dire je m'en moque mais son travail est important.



  • @ProfMalcolm Non mais c'est pas n'importe quel PDG non plus ! Le mec n'a pas réellement fait d'étude et ce retrouve PDG d'une des plus grosses entreprises. Il a une personnalité spéciale, une mentalité spéciale...

    Je rejoins jsplus qui, je te conseille de lire la bio parce qu'elle est vraiment bien écrite. Et le film est super intéressant je trouve, plus que le premier sortit



  • Du coup je vais regarder les pirates de la sillicon Valley vu qu'il a été recommander plusieurs fois dans les commentaires de la vidéo !



  • @battas a dit :

    Le mec n'a pas réellement fait d'étude et ce retrouve PDG d'une des plus grosses entreprises.

    Ce qui me semble en effet une très bonne définition du self made man qu'adulent les américains (C'est d'ailleurs pour cela que Donald Trump a autant de succès en politique...). Je reconnais qu'il a eu ce talent de réussir dans son milieu, mais faire un film sur sa vie, c'est tout de même lui donner une aura énorme et prendre le parti de dire qu'il y a un message fort à retenir de son existence! (d'autant plus que c'est le troisième si j'ai bonne mémoire! On a déjà eu droit à "Jobs" et à "ISteve"!)

    Bref, j'ai d'autres idoles, et j'en suis heureux! Mais chacun est libre de ses opinions mes amis! ;)


  • Podcasteur

    @ProfMalcolm a dit :

    Ce qui me semble en effet une très bonne définition du self made man qu'adulent les américains (C'est d'ailleurs pour cela que Donald Trump a autant de succès en politique...).

    Euh oui enfin Donald Trump, il a beau avoir du talent en matière de business, il a quand même hérité d'un joli paquet de millions de la part de son papa donc on est quand même un peu loin du self-made-man... s'il plaît autant à une frange de la population c'est surtout qu'il a une grande gueule.

    Pour ce qui est de Jobs j'ai trouvé profondément débiles les recueillements ou les fleurs devant des Apple Store (faut pas pousser non plus) mais le type, faute d'être un génie de l'informatique, avait toutefois compris un paquet de trucs et a largement démocratisé l'informatique personnelle voire l'informatique tout court, et a permis à la high tech grand public de faire des pas de géant, quels que soient les défauts de ses propres produits. Il faudrait être de sacrée mauvaise foi pour ne pas reconnaître tout ce qu'ont pu démocratiser l'Apple II, le Mac, l'iPod, l'iPhone, j'en passe, les risques pris par Apple (le tout SCSI, l'USB imposé, l'abandon de la disquette, etc). Le film de Sorkin présente cette facette du personnage qui sait mieux que le consommateur ce dont le consommateur a besoin (ça ne lui réussira pas forcément toujours, d'ailleurs) même s'il est lui aussi loin d'être parfait.

    Parce que mine de rien les smartphones ont changé notre vie (ptet pas la tienne mais en tout cas celle d'un paquet de gens) et Jobs n'a p'tet pas inventé le smartphone, mais je lui suis reconnaissant de m'avoir épargné la possession d'un BlackBerry.



  • @Vroden J'ai pas vu le film, personnellement, et j'irai probablement pas le voir - j'avoue volontiers que je me fous pas mal de Steve Jobs. Je ne doute pas que Sorkin s'en tire bien, et Fassbender avec, hein, mais les biopics sont tellement omniprésents et tellement lourdingues en ce moment ... Enfin, je sais pas, on peut pas essayer de raconter des histoires, un peu, de temps en temps, au lieu de se poser en démiurge mi-archiviste poussiéreux mi-caméraman-qui-filme-des-gazelles-pour-le National-Geographic proposant une soupe confectionnée avec talent mais absolument dénuée de saveur - soupe qui plus est en général assaisonnée de petits relents de patriotisme néo-transcendentaliste assez chiants.

    Par contre c'est fou la polémique qui se regonfle en ce moment sur l'autre Duduche, là. C'est pas que ça m'étonne qu'il se fasse basher et prenne des hectolitres de fiel dans la gueule - malgré quelques analyses pertinentes, à l'occasion, il est complètement enfoncé par son incapacité à gérer son image, un défaut absolument colossal quand t'es sur YouTube : il est complètement incapable de sortir une analyse improvisée face caméra, et pourtant il le fait régulièrement, en formulant chaque idée de la pire manière possible (ses rétrospectives, ou pour le coup il doit écrire ses trucs en avance, sont largement plus tolérables, et même plutôt pas mal branlées). Mais j'ai du mal à comprendre l'intérêt de l'exercice, en fait (à plus forte raison sur Senscritique : je peux concevoir qu'on y publie des reviews, je sais pas, des Crossed par exemple, parce qu'il y a quand même une ambition en terme de forme et de contenu chez l'ami Karim Debbache, mais je vois mal comment tu analyses en tant qu'objet culturel des vidéos de type qui parle en plan fixe dans sa chambre sans porter un jugement moral sur le type en question - et quand bien même ledit type serait un parfait connard, ça, ça me dérange un peu - ceci n'étant pas une attaque personnelle envers quiconque sur ce fil de discussion, hein, c'est juste que j'ai l'impression que tout le monde fait ça en ce moment et je trouve ça bizarre) - pourquoi un simple étudiant en cinéma un peu à côté de ses pompes et aux opinions plus que discutables est devenu soudainement une espèce d'allégorie de tout ce qui ne va pas dans le monde culturel moderne ? Personnellement, je pense qu'il vaudrait mieux vivre et laisser vivre, virer ses (nombreuses) mauvaises idées et garder ses (quelques) bonnes, et accepter que dans cinq ou six ans il aura disparu de la surface de la terre et fera ainsi passer tous ceux qui l'ont enguirlandé pour une brochette de papis grognons.

    ... Ouais, avec ce que je viens de râler, je crois que le coup des papis grognons, ça tombe un peu sous le coup de la paille et de la poutre ...



  • @Tibère a dit :

    pourquoi un simple étudiant en cinéma un peu à côté de ses pompes et aux opinions plus que discutables est devenu soudainement une espèce d'allégorie de tout ce qui ne va pas dans le monde culturel moderne ?

    Wohoh doucement ^^ Qui a parlé d'allegorie de tout ce qui ne va pas dans le monde culturel moderne ?

    Je ne connaissais pas le gars avant de regarder sa vidéo sur Steve Jobs, et la vidéo m'a simplement parue aux antipodes de ce que je pensais du film (sans parler de quelques moments génants comme quand il parle tu trop plein de dialogue dans le film), et je voulais simplement connaitre vos avis ^^ Le but n'était pas de faire le procès de ce mec, ni celui de Steve Jobs par ailleurs mais simplement de votre ressentit sur le film



  • @battas Ah non mais je disais pas ça par rapport à toi, hein. Je pensais à la réponse de @kwyxz, et à la diatribe qu'il a écrite sur Senscritique à ce sujet (sur laquelle je suis tombé parce que le monsieur a fort bon goût et que je le suis sur ledit site) - encore qu'il ne soit pas (DU TOUT) le seul à en faire autant, et justement, j'ai du mal à comprendre le fin mot de l'histoire. Voilà voilà


  • Podcasteur

    @Tibère le problème avec Durendal n'est pas qu'il donne son avis, une fois de plus, on ne fait pas autre chose sur Senscritique, c'est que sa démarche de Vlog s'inscrit dans une logique de marketing d'un produit (lui-même) mise en scène (maladroitement, mais tout de même mise en scène) de manière délibérée.

    Comme relevé par Papa dans les commentaires, le gars a quand même un Tipee ou similaire qui lui rapporte plus de 900 Euros par mois pour ses Vlog - et uniquement pour eux.

    Dès lors, prise en tant qu'émission (puisque c'est comme ça qu'elle est présentée), l'œuvre prête le flanc à la critique.



  • J'avais effectivement pas envisagé le problème comme ça.
    Je suppose qu'après ça relève strictement de la façon dont on voit le monsieur - si effectivement il se met en valeur dans une espèce de logique cynique, alors, oui, ça peut justifier une critique (encore, que - personne aurait l'idée de critiquer une vidéo de type qui se fout des parpaings dans la gueule juste pour générer du buzz : à ce niveau c'est peut-être le fait qu'il ait prit comme sujet le cinéma qui génère des réactions aussi virulentes, mais le simple fait de le dénoncer justifierait sa logique, puisqu'on parle quand même de lui). Personnellement, c'est peut-être mon côté grand naïf, je pense que c'est pas quelqu'un de mal intentionné - un enthousiaste ayant la chance de pouvoir tirer un bénéfice de cet enthousiasme -, mais qu'il a juste des goûts hautement contestables et un grand manque de charisme/talent d'écriture pour les justifier (ce qui ne l'empêche pas de soulever des éléments intéressants de temps à autre, cela dit - ce qu'il a dit sur Jupiter Ascending, même si il le disait très mal et que le film était pas bon, était très pertinent) - et j'aime pas trop tirer sur l'ambulance.



  • @kwyxz ça c'est faux. Juste faux. Le Tipeee est là pour les PJREVAT, et il a prévenu tout le monde quand il a décidé de passer d'un donc par chronique à un don par mois, donc il n'a volé personne. Et regarde un PJREVAT pour te faire un vrai avis

    @Tibère on peut ne pas aimer le personnage et ce qu'il dit, je ne suis pas toujours d'accord et parfois j'ai envie de l'étrangler, mais il a son avis, il le donne et ça va pas plus loin. Et comme oui ses vlogs hasardeux, un défaut mais on va le lyncher pour ça ? Me semble un peu fort.
    Et dire qu'il a mauvais gout ... Mouai, on peut ne pas aimer des classiques etc je vois pas le soucis, il a pas aimé Fury Road ? Pas grave. Il aime Transformers ? Si il sait expliquer pourquoi (ce qu'il a fait) tant mieux, je préfère même ça


  • Podcasteur

    @Vroden a dit :

    @kwyxz ça c'est faux. Juste faux. Le Tipeee est là pour les PJREVAT, et il a prévenu tout le monde quand il a décidé de passer d'un donc par chronique à un don par mois, donc il n'a volé personne. Et regarde un PJREVAT pour te faire un vrai avis

    I stand corrected, le Tipee est là pour les Vlogs ET les PJREVAT.

    Sinon, par pitié, c'est pas de ses goûts qu'on parle, c'est de ses arguments. Ils valent pas un rond.

    Et tant que j'y suis, où ça un lynchage ? On s'est contentés de dire qu'il était nul, sur un forum perdu sur l'Internet, bonjour le sens de la mesure.



  • @Vroden Tu pars trop loin, on est pas en train de lyncher ce pauvre homme, on remet juste en doute ses propos, ce que toute personne sensée devrait toujours faire. Et de fait, si on en revient seulement au Vlog ici présent sur Steve Jobs, il y vraiment des arguments qui sont étrangement mal choisis. Trop de dialogues dans un biopic? Mais sont-ils bien écrits? Qu'en est-il de l'interprétation? Et le côté technique? Rien de tout ça ou alors vraiment survolé, il s'attache à un point qui l'a enquiquiné et c'est tout. Dommage.
    Sauf que non, ça serait dommage si ce n'était que sur ce Vlog là, mais ils sont en grande majorité traités de la même manière superficielle, et ça c'est nul. Surtout quand il ne se remet jamais en question, et au contraire, se cache derrière un ton "décalé et original", excuse qui m'énerve au plus au point.



  • Ne connaissant pas le garçon, je me suis infligé un PJREVAT.
    Rien que le nom annonce la couleur.
    Le mec est hautain, insultant et ... stupide.
    Il n'a pas d'argument, à part de se baser sur les avis extrêmes des autres.

    Direct à la poubelle.


  • Podcasteur

    Ayant l'habitude de défendre Prometheus face aux critiques je me suis dit que c'était l'épisode parfait pour donner sa chance à un PJREVAT. Je me suis dit que vu que tout le monde chie sur le film, il allait le défendre.

    Ah bin non. Bon du coup on se demande à qui il s'adresse dans le titre.

    Tant pis, écoutons ses arguments.

    ... j'ai eu envie de hurler quand il fait sa vanne sur Shaw et Ripley, je me suis fait violence pour aller au bout.

    Sans déconner c'est tout autant nul à chier que les Vlogs. Comme je l'ai dit plus haut, ça ne vaut pas tripette face à un Fossoyeur, un Crossed ou un Chroma. Qui en plus d'être pertinents, sont intéressants, bien foutus, bref allient fond et forme. Durendal n'a rien pour lui.



  • @kwyxz a dit :

    Ayant l'habitude de défendre Prometheus face aux critiques je me suis dit que c'était l'épisode parfait pour donner sa chance à un PJREVAT. Je me suis dit que vu que tout le monde chie sur le film, il allait le défendre.

    Ah bin non. Bon du coup on se demande à qui il s'adresse dans le titre.

    Tant pis, écoutons ses arguments.

    ... j'ai eu envie de hurler quand il fait sa vanne sur Shaw et Ripley, je me suis fait violence pour aller au bout.

    Sans déconner c'est tout autant nul à chier que les Vlogs. Comme je l'ai dit plus haut, ça ne vaut pas tripette face à un Fossoyeur, un Crossed ou un Chroma. Qui en plus d'être pertinents, sont intéressants, bien foutus, bref allient fond et forme. Durendal n'a rien pour lui.

    J'ai envie de dire qu'il a réussi son pari. Oui il troll, oui ça n'a que peut d’intérêt. Mais comme les gens qui matent secret story en disant que c'est du caca, tu t'es tapé pleins de ses vidéos, ce qui lui a rapporté du fric.

    T'auras beau dire (à raison) que ces vidéos sont nulles d'un point de vue argumentaire, son but n'est pas là, et il a atteint ses objectifs.


  • Podcasteur

    @Ze-PilOt a dit :

    J'ai envie de dire qu'il a réussi son pari. Oui il troll, oui ça n'a que peut d’intérêt. Mais comme les gens qui matent secret story en disant que c'est du caca, tu t'es tapé pleins de ses vidéos, ce qui lui a rapporté du fric.
    T'auras beau dire (à raison) que ces vidéos sont nulles d'un point de vue argumentaire, son but n'est pas là, et il a atteint ses objectifs.

    J'ai regardé UN de ses PJREVAT et c'était tellement nul que j'en regarderai plus jamais.

    Belle réussite.


  • ZQSD

    Pas vu le film mais je viens traîner sur ce topic qui a l'air trop actif pour être honnête, et je me retrouver à regarder cinq minutes de la vidéo du premier post...

    Je comprends toujours pas trop qui est ce garçon, à part la nemesis de Kwyxz, mais je commence à discerner une certaine tendance à la mythomanie quand il raconte que Lucy est un beau film ou qu'il connaît bien la carrière de Steve Jobs pour en être contemporain alors qu'il a pas l'air d'avoir beaucoup plus de 25 piges.



  • Faut quand même lui reconnaître un talent profond - celui de faire se lancer tout le monde dans d'interminables polémiques.



  • J'ai retrouvé un trou du cul qui fait des critiques merdiques...

    Déjà le titre en dit long sur son émission, je vous laisse juger et je relance un procès de youtuber !

    Une encore pire



  • @battas Je me fais taper si je trouve ça pas trop mal? Il y a des choses à redire sur la forme, mais le fond est plutôt bien. C'est pas des réflexions de folie mais c'est pertinent.

    Sinon ce topic est officiellement HS complet c'est ça?



  • @Tensey Non tu te fais pas taper ^^ Ouais bah enfait dès le deuxième message c'était du HS !

    En fait je trouve que ses attaques sont enfantines et sans réel intérêt. Ca n'a rien d'une critique comme la description l'indique mais plutôt d'une émission où il relève ce que l'on sait tous déjà... Oui Lucy n'est pas réaliste, une surprise ? J'en doute !

    Je pense que le concept pourrait être intéressant si il creusait plus profond et si par exemple, on apprenais des trucs, des anecdotes, des comparaisons avec la vraie vie ! (Par exemple la bd du Professeur Moustache Tu mourras moins bête mais tu mourras quand même, ou qqc comme ça. Il relève les incohérences mais explique scientifiquement parlant (bien vulgarisé quand même) pourquoi c'est abérrant et ça en devient tout de suite intéressant

    En fait mon problème c'est que ce qu'il fait là, bah tout le monde peut le faire et j'ai absolument rien appris en regardant sa vidéo, pas rigolé parce que toutes ses blagues tombent à côté et donc j'en vois pas l'interêt



  • @battas Bon j'avais pas vu celle sur Lucy, il dit beaucoup de choses très convenues dedans c'est vrai. Je trouve pas pour autant que ce soit merdique, c'est très plat, mais en soit il dit pas tant de la merde que ça. Il a l'air jeune ce garçon, il faut bien commencer quelque part, en espérant qu'il aiguise son sens critique et qu'il donne une meilleure image à ses émissions, et ça donnera déjà quelque chose de beaucoup plus sympa.

    L'argument du "tout le monde peut le faire" m'agace un peu, il y a quand même du montage et de l'écriture dans ses chroniques, il y a mis probablement pas mal d'heures de travail. Peu importe le résultat, la différence avec le reste du monde, c'est que lui il l'a fait, et c'est déjà beaucoup.



  • J'aime beaucoup Durendal...

    enfin non, je ne l'aime pas vraiment mais j'aime beaucoup l'effet qu'il fait au gens.
    On dirait mon prof d'illu quand j'etais etudiant, le mec était une telle diva que tout les élèves étaient empetré dans un "je l'aime pas, je le deteste, "non moi ça va" etc...
    En oubliant que, ce mec est profs, et qu'il y a autre chose à prendre d'un prof que l'aspet aussi superficiel que tout ce fatra social.

    Durendal il fait des critiques, des fois il à raison, des fois il a tord, des fois il a des arguments reflechi, d'autre fois des arguments cons.
    J'ai aimé Lucy, pour d'autre raison que celles qu'il avance.
    Si on en est à faire un topic de 50 post pour expliquer en quoi ce mec est detestable, on est vraiment mal barré.

    ouep, le mec est detestable, mais çe ne l'empeche pas parfois de dire des trucs intelligents qui vous ferons reflechir, et d'autre truc completement idiot, qui vous ferons reflechir aussi.
    Il est pas là pour vous dire quoi aimer, que ce soit un film ou lui même.
    Comme tout critique il essaye de donner les clefs pour avoir son propore avis.



  • @Epilost réponse la plus intelligente du topic



  • @Vroden
    Je t'en prie :)
    Maintenant suis moi sur ma chaine où j'explique pour vous avez tord et vous êtes tous des con et pourquoi Kev adam c'est le futur de l'humour.

    (Je sors :) )



  • @Epilost Non mais même moi il me sors pour tous les trous quand il dit ça
    Mais bon ne ravivons pas la flamme



  • 41 posts pas 50* Pardon je ferme ma gueule ^^

    Oui je suis d'accord !



  • Pas vu que le dernier post était de 15 jours :/
    A l'heure des réseau sociaux j'ai perdu l'habitude des forum. Désolé pour ce déterrage



  • @Epilost Oh, ne te formalise pas pour si peu.
    On* a déjà fait pire.

    (Je te laisse deviner qui fait partie du "on"...)


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.