JV 36



  • Super votre double page sur les jeux de société, ça fait plaisir de voir ce sujet traité dans JV.
    N'hésitez pas à recommencer, il y en a encore plein d'autres tirés directement de licences connues ou adaptés d'un gameplay purement PC à la base.
    Il doit y avoir une dizaine de jeux prenant place dans l'univers de World of Warcraft, dont un édité par FFG, ceux qui ont produit le Starcraft dont vous parlez.

    Et quel talent... réussir à résumer Starcraft en 2-300 signes c'est une sacrée prouesse. Je pense qu'il me faudrait 2 pages à moi =D



  • Je suis aussi à la bourre dans ma lecture du mag, du coup je m'indigne avec retard :

    Pourquoi vous ne parlez pas des Boss dans les MMO ?
    Que ce soit en terme d'émotions suscitées chez le joueur (réussir a tomber un Boss de Raid qui résiste depuis 3 semaines, c'est un plaisir rare) ou de mécaniques propre à l'affrontement (et je parle pas de la coordination nécessaire pour y arriver), il me semble les combats de Boss des MMO sont représentatifs de l'expérience de joueur que vous décrivez.

    Réussir a tuer un Boss de Raid dans un MMO qui vaut quelque chose, c'est quelque chose de long, de douloureux mais de terriblement jouissif. Il faut préparer le combat en amont, en s'assurant que tout le monde à l'équipement nécessaire pour l'affrontement, passez du temps a "try", afin que tous les participants puissent assimiler les différentes phase du combat, puis peaufiner la stratégie du groupe, en s'assurant que tout est optimisé au poil de fesse pour augmenter les chances de succès, et ainsi de suite.

    Le fait que ce soit un effort collectif ajoute une difficulté qu'un jeu solo n'arrivera jamais a atteindre. Sans une hiérarchie bien définie et respectée, c'est très difficile voir impossible de réussir a tomber un Boss, et il faut être sur que chaque personne sait ce qu'elle doit faire et qu’elle réagisse au quart de tour quand on lui donne un ordre.
    Quand on sait qu'en général, c'est une erreur individuelle qui peut faire foirer un combat et envoyer tout le monde au cimetière à la vitesse grand V, le tout peut devenir très frustrant, et il faut réussir a garder un groupe de personne motivé et de bonne humeur pendant parfois de longue période de temps avant de pouvoir être victorieux.

    Le Nameless King de DS3 est costaud, mais c'est de la rigolade a côté de Illidan dans BT.



  • Pas encore lu l'article en question mais déjà je suis d'accord avec l'intervention de @Fougere (c'est fou non ?). Les boss en MMOs font partie de mes souvenirs les plus épiques, allant de soirée complètes à 50+ pour réussir des rencontres comportant une dizaine de phases/étapes, ou encore l'ami un peu (complètement) fou qui décide que lui, il veut pas se faire chier à rassembler 20 personnes pour tomber un donjon et ses boss mais va plutôt jongler entre plusieurs comptes et 3 fois plus de personnages différents pour le faire tout seul.



  • C'est dans ces cas la que j'ai l'impression que les MMO sont considérés comme faisant partie d'un "sous-genre" de JV, et donc ils sont ignorés ou rarement utilisé comme exemple dans la rédaction d'articles de fond.
    Autant je peux comprendre (c'est toujours plus ou moins al même chose, donc moins intérréssant que le reste de la prod), autant dans ce cas précis, ça fait mal a mon pti cœur tout mou.



  • @Fougere @Lambda
    J'ai pas vraiment d'expérience dans les MMO, mais ce sont essentiellement des gros sacs a PV les boss dans ce type de jeu non ?
    Après je comprends qu'il soit nécessaire de s'organiser entre joueurs et qu'il doit y avoir un côté épique a tout ça.



  • @ChatonPute C'est autant des sacs a PV que dans Dark Soul :p

    Y'a des Boss de type "Gear Check" qui sont effectivement juste de gros sac a PV, ils servent juste a défoncer un Raid qui a pas l'équipement nécessaire pour progresser plus loin. Une fois que tu l'as défoncé, tu sais que les Boss derrière sont faisables.

    Puis t'as des Boss qui ont une strat de malade mentale, ou il faut que chaque personne se concentre sur son boulot a fond pendant 20 min, et si y'a un seul mec sur les 25 connards qui loupe un timming, fais de la merde ou meurs, t'es bon pour recommencer le fight depuis le début parce que tu vas wipe de toute manière.



  • @Fougere @ChatonPute Oui il y a des sacs à PV, mais à l'époque, mon MMO de mon petit cœur tout mignon, Dark Age of Camelot, avait sorti des extensions purement PvE, ou les récompenses étaient le meilleur matos du jeu, donc une quasi obligation d'y aller pour pouvoir rivaliser en PvP. Les extensions SI et ToA parleront aux vieux qui ont connu (et aimé) DAoC, avec parfois des rencontres très très très poussées, des donjons complets demandant des procédures complexes et complètes pour aller taper les boss, qui avaient bien entendu leurs mécaniques propres et parfois bien tordues. Quand tu penses qu'en plus au début certains objets ne tombaient que sur UN monstre, et que tu devais avoir 20 potes qui viennent te prêter main forte (sans récompense en vue), ça remet un peu les choses en perspective.



  • @Fougere a dit dans JV 36 :

    C'est dans ces cas la que j'ai l'impression que les MMO sont considérés comme faisant partie d'un "sous-genre" de JV, et donc ils sont ignorés ou rarement utilisé comme exemple dans la rédaction d'articles de fond.
    Autant je peux comprendre (c'est toujours plus ou moins al même chose, donc moins intérréssant que le reste de la prod), autant dans ce cas précis, ça fait mal a mon pti cœur tout mou.

    Le problème n'est pas les boss dans les MMOs, mais bien l'actualité dans les MMOs. Les seuls sites qui suivent parfaitement l'actualité d'un MMO est un site de fans, car les fans doivent analyser les tweets, posts sur les forums, patchnotes, etc ... d'un jeu.
    Quand un jeu solo sort, le journaliste peut n'avoir "que" 30 heures pour torcher la totalité du jeu, comprendre les mécanismes, faire les rencontres principales, etc ... Et une fois sorti, tu n'as plus -ou presque- besoin de suivre le jeu. tandis que l'actualité d'un MMO (qui marche) est plus demandante, et une rédaction ne peut consciemment coller un journaliste sur un jeu pendant une semaine pour tester la louvelle version qui vient de sortir et qui change des rencontres, l'équilibrage, etc ... Donc l'actu MMO est, en général, peu suivie par les magazines, et les boss sont pratiquement tous inconnus au bataillon dans les rédactions, sauf si un journaliste en fait son jeu de chevet et a du temps pour en parler dans son article.

    C'est tout à fait normal. Triste (pour les passionnés de MMOs), mais normal.



  • Je comprend que ce soit plus chronophage, et donc plus difficile à traiter, mais de manière générale, c'est quand même un genre qui a pas la côte.



  • @Fougere @Lamdba
    Merci pour ces infos.
    En fait, je pense que les MMO un peu comme les MOBA sont un genre compliqué a expliquer et promouvoir.
    Si on y a jamais joué (comme moi), ça semble terriblement obscur, chiant et répétitif a jouer.
    Et puis le peu de fois où la presse s'en approche pour une grosse sortie il y a forcément des approximations ou des inexactitudes. Et ils sont reçu durement par la communauté.
    Je pense que c'est normal que ce soient les fans qui fassent le meilleur boulot sur un sujet aussi complexe.



  • En fait, c'est ça le problème : c'est surement un des genre les plus hermétique. En partie qu'il demande un investissement, en partie parce que les communautés en ligne sur ce genre de jeu, faut être préparé mentalement pour les affronter.

    C'est dommage, parce qu'il y'a choses intéressantes à raconter / voir. Y'en a tellement maintenant que tout ce que tu peux raconter à propos d'un JV normal, tu peux le voir avec un angle / une interprétation différente dans un MMO.


  • ZQSD

    @Fougere a dit dans JV 36 :

    Réussir a tuer un Boss de Raid dans un MMO qui vaut quelque chose, c'est quelque chose de long, de douloureux mais de terriblement jouissif.

    La tête de cette mother fucking Onyxia, empalée sur la place d'Orgrimmar. Priceless.



  • Il n'est pas sur la nouvelle appli :-(



  • @Hoopy My point exactly



  • @Lamdba a dit dans JV 36 :

    @Fougere a dit dans JV 36 :

    C'est dans ces cas la que j'ai l'impression que les MMO sont considérés comme faisant partie d'un "sous-genre" de JV, et donc ils sont ignorés ou rarement utilisé comme exemple dans la rédaction d'articles de fond.
    Autant je peux comprendre (c'est toujours plus ou moins al même chose, donc moins intérréssant que le reste de la prod), autant dans ce cas précis, ça fait mal a mon pti cœur tout mou.

    Le problème n'est pas les boss dans les MMOs, mais bien l'actualité dans les MMOs. Les seuls sites qui suivent parfaitement l'actualité d'un MMO est un site de fans, car les fans doivent analyser les tweets, posts sur les forums, patchnotes, etc ... d'un jeu.
    Quand un jeu solo sort, le journaliste peut n'avoir "que" 30 heures pour torcher la totalité du jeu, comprendre les mécanismes, faire les rencontres principales, etc ... Et une fois sorti, tu n'as plus -ou presque- besoin de suivre le jeu. tandis que l'actualité d'un MMO (qui marche) est plus demandante, et une rédaction ne peut consciemment coller un journaliste sur un jeu pendant une semaine pour tester la louvelle version qui vient de sortir et qui change des rencontres, l'équilibrage, etc ... Donc l'actu MMO est, en général, peu suivie par les magazines, et les boss sont pratiquement tous inconnus au bataillon dans les rédactions, sauf si un journaliste en fait son jeu de chevet et a du temps pour en parler dans son article.

    C'est tout à fait normal. Triste (pour les passionnés de MMOs), mais normal.

    Je plussoie à 200%. J’écume les principaux MMO occidentaux depuis une bonne dizaine d'année (et accessoirement je rédige un peu pour JeuxOnLine) et j'ai toujours été déçu par le rapport de la presse JV avec le MMO. Même en dehors de la presse, les sites JV généralistes (Gamekult, JV.com) sont souvent à la ramasse, aussi bien en terme de news brut que d'analyse, en comparaison des sites spécialisés comme Millenium, JudgeHype ou même JOL.

    J'ai longtemps vu cette absence comme un manque d’intérêt, voir même un mépris pour le genre. (Parce que c'est vrai que c'est un genre répétitif et rarement bien scénarisé, mais il offre des expériences incroyables qu'aucun autre genre de jeux peux offrir) et puis j'ai compris que c'est clairement un manque de temps qui pose problème. Dans un des dernier ABCD, qq1 disait que le métier de journaliste JV est ingrat en comparaison de journaliste cinéma, car le pigiste ciné, ça lui prend 2h pour voir un film en intégralité avant de pouvoir en faire une critique.



  • Et pourtant, j'ai l'impression que Hoopy aurais pu rédiger 4 pages sans forcer sur le sujet, donc c'est même pas parce que aucun des membres de la rédac s'intéresse pas au sujet / joue pas à ce genre de jeux.

    C'est pas une critique / remise en question du dossier, qui était très bien au demeurant, je constate juste que mon impression initiale trouve un certains écho. Je trouve ça dommage.



  • @ChatonPute a dit dans JV 36 :

    @Fougere @Lambda
    J'ai pas vraiment d'expérience dans les MMO, mais ce sont essentiellement des gros sacs a PV les boss dans ce type de jeu non ?

    Hahahahaha

    non.

    C'est presque plus une danse à respecter au poil de cul. J'ai peu d'expérience en la matière (j'ai juste passé du temps sur FF XIV ARR et le "end game" de l'époque), mais souvent les phases des boss font qu'on est obligé de respecter une compo exact, des positionnements précis, et chacun doit faire son taff au millimètre près sinon tout se casse la gueule. Quand on commence à tomber dans les boss costaud, y'en a un qui crève et c'est la débandade....

    Comme le disais le plantule plus haut, la coordination nécessaire fait qu'il est beaucoup plus difficile de battre les boss de MMO que beaucoup de boss de jeux solos.

    Je pense que l'angle de l'article est de s'attaquer à l'icône qu'est le boss dans un jeu. Or, aussi marquant que puissent être certains boss de MMO pour les joueurs qui en ont fait les frais (dans tous les sens du terme...), jamais un Illidan ou un primal en EX ne marquera le "grand public" autant qu'un Sephiroth ou un Artorias.... Une question de taille d'audience, probablement, puisque les MMO, au final, beaucoup n'y ont jamais touché.

    Je reste d'accord cependant pour dire que ça aurait été un angle intéressant à aborder



  • Les donjons et boss sont de grands défis pour les groupes bien soudés. Certains préparent même des estimations de chance de réussite avant la rencontre et se lancer dans un combat difficile. C'est une machine de précision extrême et ... Oh, fuck it.



  • <3 @Lamdba



  • @Lamdba c'est marrant qu'on pensent tous à ça quand on parle de boss MMO ! Pourtant ça commence à être vieux



  • @toooomyoupi commence ? c'est vieux, mais j'en ai pas vu d'autres depuis celle là



  • @Funfschilling aux vues de wikipedia ça a plus de 10 ans. Grosse longévité pour un meme


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.